• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Canicule : quelques conseils pour passer le cap

Le thermomètre s'emballe. La France s'apprête à connaître une nouvelle vague de chaleur. / © PHOTOPQR/L'ALSACE.
Le thermomètre s'emballe. La France s'apprête à connaître une nouvelle vague de chaleur. / © PHOTOPQR/L'ALSACE.

En prévision des épisodes de chaleur à venir, la Direction générale de la santé rappelle les conseils simples à adopter par tous, mais surtout par les personnes fragiles les plus à risques afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur.

Par Laure Bolmont

Hausse des températures annoncées : préparez vous pour que tout se passe bien !
Le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, ainsi que les services sanitaires des départements concernés communiquent. Le niveau 1 de veille saisonnière du Plan national canicule a été déclenché le 1er juin mais d'autres mesures peuvent être prises en fonction de l’évolution de la situation.
La Direction générale de la santé rappelle les conseils simples à adopter par tous, mais surtout par les personnes fragiles les plus à risques (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes…) afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur.


La bonne attitude 

- Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif.
- Se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour.
- Manger en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool 
- Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...)
- Eviter les efforts physiques
- Maintenir son logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais)
- Consulter régulièrement le site de Météo-France pour s'informer.


En prévision de la météo

En amont des fortes chaleurs, les personnes fragiles peuvent par ailleurs, en lien avec leur entourage :
-
 Prévoir le matériel nécessaire pour lutter contre la chaleur : brumisateur, ventilateur...
- Faire une liste des lieux climatisés (ou frais) où se rafraîchir près de chez elles : grande surface, commerce, cinéma, musée...
- Ne pas hésiter à demander conseil à leur médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple).Si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées, incitez les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir de l’aide de bénévoles, et, pendant une vague de chaleur, prenez de leurs nouvelles régulièrement.
 

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus