• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Début de saison avec le 82e Bol d'Or au Castellet : la Kawasaki N.11 de De Puniet en pole position

Bol d'or 2018 : Lors des essais ce vendredi 14 septembre. / © maxppp
Bol d'or 2018 : Lors des essais ce vendredi 14 septembre. / © maxppp

La Kawasaki N.11 pilotée par Randy de Puniet, Jérémy Guarnoni et David Checa partira en pole position du 82e Bol d'Or, première manche de la saison 2018-2019 du Championnat du monde d'endurance motocycliste (EWC), ce samedi 15 septembre à 15h, sur le circuit Paul Ricard du Castellet dans le Var.

Par @annelehars

Les cylindrées vont à nouveau vrombir sur le circuit Paul Ricard du Castellet dans le Var ce samedi 15 septembre. Le Bol d'or, mythique course de moto de 24h, ouvre ce week-end la saison 2018-2019 du Championnat du monde d'endurance motocycliste (EWC).

59 équipes de trois pilotes, écuries officielles des grands constructeurs (Honda, Suzuki, Kawasaki, BMW et Yamaha), privées et semi-privées, se sont inscrites pour participer à la 82e édition de cette compétition.

Parmi elles, 42 ont prévu de participer à l'ensemble du Mondial, qui se disputera en cinq épreuves de septembre à juillet. Cette première manche corsée permettra donc à chacun de se jauger et d'afficher ses ambitions. Et comme tous les ans, des rebondissements ne sont pas à exclure. 

La Kawasaki N.11, pilotée par les Français Randy de Puniet, Jérémy Guarnoni et l'Espagnol David Checa, qui a signé le meilleur temps des qualifications en 1 min 54 sec 905/1000e, partira en pole position. De Puniet, ancien du MotoGP, a même établi au passage le nouveau temps de référence du circuit de 5,673 km en 1 min 54 sec 7/1000e.

Espérons pour le SRC que les années suivent mais ne se ressemblent pas: la N.11 avait en effet déjà pris le départ en tête l'an dernier, avant d'abandonner après
une petite heure de course. 

C'était finalement la Yamaha N.94 pilotée par l'Italien Niccolo Canepa, le Français Mickael Di Meglio et un certain... David Checa qui l'avait emporté. 
 

Cette année, le Bol d'Or bénéficiera des nouvelles installations du circuit Paul Ricard, qui a fait peau neuve pour accueillir le Grand Prix de France de Formule 1 en juin, avec notamment trois écrans géants permettant de suivre la course tout. autour de la piste. 
    - Avec AFP

A lire aussi

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus