Cet article date de plus de 3 ans

La réforme de l'apprentissage fait grincer les dents dans le Var

Les centres de formations attendent des précisions sur leur financement dans la prochaine réforme, présentée par le gouvernement en conseil des ministres le 24 avril prochain. 
L'apprentissage fait l'objet d'une réforme qui sera présenté en conseil des ministres le 24 avril prochain.
L'apprentissage fait l'objet d'une réforme qui sera présenté en conseil des ministres le 24 avril prochain. © France 3 Toulon
Qui gérera, qui financera les centres de formation d'apprentis ?  Pour l'instant, des conventions sont conclues entre les conseils régionaux et différents  partenaires comme les chambres de commerce, de métiers ou d'agriculture ou encore des entreprises. La région le dit haut et fort, elle refuse de perdre cette compétence.

Selon le conseil régional PACA, 30 des  61 CFA de la région pourraient être menacés de fermeture, en fonction du  financement qui sera annoncé dans le prochain projet de réforme présenté en conseil des ministres le 24 avril prochain.



Un financement qui menace certains centres de formation


Si le financement est exclusivement assuré par les branches professionnelles, 20.944 apprentis risquent d'être sur le carreau car les branches professionnelles feront leur choix.



La région a fait ses calculs : pour elle, 6 CFA sont menacés dans le département du Var.

durée de la vidéo: 01 min 25
La réforme de l'apprentissage fait grincer les dents dans le Var



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société politique apprentissage