• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

La Seyne-sur-mer : sur les traces de Michel Pacha, l'homme qui a lancé la station balnéaire de Tamaris

La station de Tamaris, née à la fin du 19ème siècle à La Seyne-sur-mer. / © Maison du patrimoine
La station de Tamaris, née à la fin du 19ème siècle à La Seyne-sur-mer. / © Maison du patrimoine

Son destin fut exceptionnel. Marius Michel, dit Michel Pacha, homme d'affaires qui fit fortune dans l'Empire Ottoman, fût le premier bâtisseur de la station de Tamaris, à la Seyne-sur-mer, à l'époque de l'essor de la Côte d'Azur.

Par Jacqueline Pozzi

Nous sommes à la fin du XIXème siècle. Les touristes du monde entier se pressent à Nice sur ce qu'on appelle désormais la Promenade des Anglais, et profitent du soleil de la toute jeune "Côte d'Azur".

Dans le Var, un homme observe cette évolution. Marius Michel, fils d'un capitaine de la Marine Royale et né à Sanary-sur-mer, a fait fortune grâce à l'installation de phares et balises sur les côtes ottomanes. Cette fortune, il veut la mettre à profit pour que sa terre natale, ait, elle-aussi, sa station à la mode.
 
Portrait de Michel Pacha. / © Maison du Patrimoine
Portrait de Michel Pacha. / © Maison du Patrimoine

Grand batisseur, il transforma de vastes étendues marécageuses en une station climatique hivernale de renommée internationale. Il aura fallu plus de 20 ans pour que naisse cette nouvelle ville qui deviendra le temps d’un instant la seconde Côte d'Azur.

Aujourd'hui encore, l'oeil averti trouvera à Tamaris-sur-mer les traces de son passé glorieux : le parc classé "remarquable" de l'ancien château de Michel Pacha, le Grand Hotel, l'Institut Michel Pacha.

Nous vous proposons une visite inédite du quartier Tamaris en compagnie de Florence Cyrulnik, conseillère municipale de la Seyne-sur-mer déléguée au patrimoine, et fine connaisseuse de l'histoire de Michel Pacha.
 

Sur le même sujet

Aix-en-Provence : l'association "une image pour tous"

Les + Lus