Municipales à Six-Fours : plébiscite pour le maire sortant divers droite Jean-Sébastien Vialatte dans le Var

Dimanche 28 juin, cinq listes s'opposaient pour ce second tour des élections municipales à Six-Fours-les-Plages dans le Var. C'est finalement le maire sortant divers droite Jean-Sébastien Vialatte qui remporte cette élection avec 50,88 % des suffrages.

© France Télévisions

C'était une quinquangulaire : un second tour à 5 listes. A Six-Fours-les-Plages, dans le Var, c'est finalement le maire sortant Jean-Sébastien Vialatte (divers droite) qui a remporté l'élection avec 50,88 % des suffrages exprimés. Loin derrière lui, le candidat RN Frédéric Boccaletti, qui a rassemblé 23,64 % des voix. Suivent les listes de Dominique Nemeth (parti communiste, 9,95 %), Didier Garcia (divers centre, 8,96 %) et Erik Tamburi (divers droite, 6,56 %).

© France Télévisions
© France Télévisions
© France Télévisions

L'abstention est de 69,78 % dans la commune, une statistique très élevée. Dans le Var, la participation de ce second tour était de 40,44 % à 17 heures. C'est moins qu'en 2014, où elle atteignait 57,76 % à cette heure et légèrement plus qu'au premier tour du 15 mars (38,48 %). Au niveau national, la participation au second tour des élections municipales baisse à 17 heures à 34,67 %, contre 38,8 % au premier tour et 52,36 % en 2014 à la même heure.

© France Télévisions

Tous les candidats étaient sur notre plateau

Tous les candidats ont participé au débat du mardi 16 juin organisé par France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur. 40 minutes d'échanges qui ont permis d'évoquer la vie des quartiers, l'urbanisme et l'utilisation de l'argent de la commune.

Jean-Sébastien Vialatte a mis en avant la création d'un cabinet médical au Brusc pour attirer trois médecins dans ce quartier de la ville. Il a aussi évoqué le projet d'une "maison médicale multipolaire" qui assurerait une permanence de soins. 

Erik Tamburi répond dans la foulée qu'il y a eu des manquements à Six-Fours durant la crise sanitaire, ce qui agace le maire sortant : "c'est facile de donner des leçons après coup". Jean-Sébastien Vialatte ajoute qu'il a manqué de bénévoles durant le confinement et qu'un seul candidat à répondu à l'appel pour distribuer des colis et de l'aide alimentaire, Frédéric Boccaletti.

Le maire sortant Jean-Sébastien Vialatte (Div. D.) et Dominique Nemeth (DVG).
Le maire sortant Jean-Sébastien Vialatte (Div. D.) et Dominique Nemeth (DVG). © France Télévisions

Dominique Nemeth se présente comme la "seule force d'opposition à être contre le maire". Au sujet du logement social, il souhaite que la commune respecte la loi SRU, ce qui éviterait de payer des amendes à l'Etat. Le candidat veut donc 25% de logements sociaux à Six-Fours-les-Plages. 

Frédric Boccaletti le coupe en demandant où il compte construire ces logements, il en faudrait 8000 pour respecter la loi SRU selon le candidat soutenu par le Rassemblement National. Faux, répond Dominique Nemeth qui parle de 1800 et qui explique donner la priorité à l'achat et à la rénovation. 

Le maire sortant évoque la possibilité d'acheter 30 à 40% moins pour une accession à la propriété dans le cadre du logement social. Pour Erik Tamburi, il faut que le logement social soit réservé aux Six-Fournais, ce qui permettrait selon lui de réduire le nombre de logements sociaux. 

Didier Garcia dit qu'il "ne voit pas de réalisation significative à Six-Fours, pas de lieux de culture et pas de piscine comme cela avait été promis". Jean-Sébastien Vialatte ajoute que la métropole vient de voter 3 millions 700 000 euros de subvention pour les projets de Six-Fours, "monsieur Garcia, vous êtes novice en politique et ça se voit" ajoute-t-il.

La journaliste de France 3 Provence Alpes Nathalie Ramirez et Didier Garcia (Divers centre).
La journaliste de France 3 Provence Alpes Nathalie Ramirez et Didier Garcia (Divers centre). © France Télévisions

Le Brusc, les Playes, les Lones, la Coudoulière... les candidats Dominique Nemeth et Didier Garcia veulent un service de navette gratuite et écologique qui relie tous les quartiers de Six-Fours au centre-ville. Frédéric Boccaletti reste plus mesuré, il rappelle que gratuit veut dire que ça sera le contribuable qui paiera au final pour financer les navettes. 

Tous, sauf le maire, veulent redynamiser le centre-ville l'été. Ils expliquent que le centre est délaissé et que la mairie doit agir. Pour Jean-Sébastien Vialatte, il y a deux Six-Fours, celui de l'hiver qui vit dans le centre et celui de l'été qui vit près de la mer. 

Erik Tamburi, (Div. D.) et Frédéric Boccaletti (RN).
Erik Tamburi, (Div. D.) et Frédéric Boccaletti (RN). © France Télévisions

"Tous les candidats sont devenus écolos. Je trouve ça bizarre à l'approche des élections" s'exclame Dominique Nemeth. Il rappelle qu'il est le seul candidat soutenu par Europe Écologie Les Verts. 

Frédéric Boccaletti, soutenu par le Rassemblement National, lui demande s'il veut pour les Six-Fournais le même plan local d'urbanisme qu'à la Seyne-sur-Mer, ville dirigée par une alliance entre la gauche et les écologistes. Dominique Nemeth ajoute qu'il faut végétaliser la ville, installer plus de panneaux solaires. Il veut la gratuité de la cantine scolaire avec des produits locaux.

Frédéric Boccaletti propose une baisse de la fiscalité pour les commerces et les petites entreprises pour limiter les impacts d'une crise économique qui prévoit jusqu'à 30% de faillites. 

Dominique Nemeth veut remettre les services publics au cœur de la vie de Six-Fours, le contraire de David Garcia pour qui : "il y a trop d'impôt pour financer l'investissement". Pour Erik Tamburi, il faut cesser les grands investissements, ceux de la grande piscine ou les extensions des ports.

Quand le débat se termine, un candidat dénonce des "deux candidats bétonneurs", Dominique Nemeth clame que : "monsieur Vialatte a dépassé l'âge pivot". Jean-Sébastien Vialatte dit vouloir s'adresser aux Six-Fournais "qui le connaissent bien". 

Jean-Sébastien Vialatte a devancé les autres listes lors du premier tour avec 44, 15% des voix. Le maire sortant Les Républicains est suivi par la liste Rassemblement National de Frédéric Boccaletti qui a atteint 21,64% des voix. En troisième position, la liste de Didier Garcia, divers centre, avec 13,29%.
Les deux autres listes sont juste au-dessus de la barre des 10% :

Cinq listes, cinq hommes

Les cinq têtes de liste présents au second tour étaient des hommes, le maire sortant bien sûr, et les autres candidats qui ne font pas exception. Au final, ce second tour restait surtout un duel entre Jean-Sébastien Vialatte (4350 voix) et Frédric Boccaletti (2132 voix) si l'on se fie uniquement aux résultats du premier tour. 

Six-Fours-les-Plages, commune de 33 250 habitants située à l'est de Toulon a connu une abstention record lors du premier tour avec 67.5% d'inscrits qui ne sont pas allés voter.

Débat sur nos antennes 

Après la crise sanitaire liée au coronavirus, la campagne inédite pour le second tour des élections municipales du 28 juin s'est déroulée sur les 24 antennes régionales de France 3, plus que jamais le lieu du débat démocratique. Des débats dans plus de 200 villes de France étaient organisés à quelques jours de ce second tour des élections municipales.
Carte interactive des débats proposés par les rédactions régionales de France 3 sur tout le territoire :

Plus d'informations sur le second tour à Six-Fours-les-Plages sur franceinfo

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections à l'antenne vos rendez-vous
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter