TEMOIGNAGE. Un résistant raconte comment il a aidé au débarquement

Nous avons rencontré Angelin German. Il avait 29 ans en 1944. Celui que l'on appelait le "toubib du maquis" a participé au débarquement. Avec son réseau de résistants, ils ont préparé au sol cette opération militaire d'envergure qui va libérer la Provence en 13 jours.


Angelin German se souvient bien de cet appel reçu dans l'après-midi du 14 août 1944. On annonce à son groupe de résistants que le débarquement des alliés va s'effecteur le lendemain en Provence. Il va participer à neutraliser les moyens de communication de l'occupant pour faciliter l'opération militaire de libération. Plus de 5 000 parachutistes vont sauter et seront recueillis par des résistants. 13 jours après ce débarquement, les Allemands capitulent, Marseille est libérée.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité