Top 14 : Toulon bat Castres à domicile

© MAXPPP
© MAXPPP

En s'imposant (23-14) face au Castres Olympique, samedi au stade Mayol pour le compte de la 24e journée du Top 14, le Rugby Club Toulonnais a toujours son destin entre les mains pour disputer un quart de finale à domicile.

Par AFP

A deux journées du terme de la saison régulière, le RCT (61 pts) possède provisoirement huit points d'avance sur le septième (le Racing 92), premier non qualifié. Il s'est aussi emparé de la troisième place en attendant le match de Montpellier dimanche contre Bayonne.

Castres (6e, 53 pts), pour sa part, pourrait être éjecté du Top 6 à l'issue de cette 24e journée, mais compte un match en retard à disputer mercredi face au Stade Français.

Quelque peu à la peine ces dernières semaines, Toulon semble s'être retrouvé, samedi. Mis à l'épreuve d'entrée par trois vagues successives du CO, les coéquipiers de Duane Vermeulen dressaient les barbelés. Pas question de prendre le moindre point.

Si les Toulonnais ont retrouvé leur rideau défensif, ils ont également récupéré peu à peu leur efficacité, qui se traduisait à la 21e minute de jeu, par l'incontournable Josua Tuisova. L'ailier fidjien se trouvait à la conclusion d'un beau mouvement collectif, sur lequel il se permettait, dans son registre habituel, d'asseoir deux adversaires.

Un match référence pour Toulon


Peu offensifs face au mur toulonnais, les Castrais étaient ensuite sanctionnés sur chaque erreur. Rory Kockott en payait les frais à la 33e minute. C'était le tournant de cette première mi-temps, et voire du match. Alors que les Tarnais obtenaient une pénalité à 15 mètres en face des perches, le capitaine du CO décidait de jouer vite. Résultat ? Deux phases de jeu plus tard, Thomas Combezou écartait... et se faisait intercepter par Bryan Habana.


L'ailier sud-africain remontait les quatre-vingt-dix mètres qui le séparait de l'en-but et faisait le break (33). Un break décisif puisque les Varois, largement dominateurs en conquête, ne seront jamais repris.

Malgré deux essais encaissés et une légère frayeur en fin de rencontre, le RCT tient l'un de ses matches références de cette saison. Impitoyables en défense pendant soixante-dix minutes, réalistes en attaque, les Toulonnais ont fait le job.

Cette victoire permet surtout aux Varois de maintenir le cap sur un possible quart de finale à Mayol.


Se concentrer sur Bordeaux


""Je suis très content, a réagi l'entraîneur de Toulon Richard Cockerill en conférence de presse. C'est une victoire à quatre points et zéro en face. Je suis forcément un peu frustré par la deuxième mi-temps mais le travail est fini pour aujourd'hui. Le contrat est rempli. (...) Castres est une très bonne équipe, il faut le rappeler.

"Dans cette fin de championnat, tous les clubs travaillent pour jouer le barrage à domicile,
a ajouté le technicien anglais. J'espère que pour nous, on pourra le disputer à Mayol. Et pour ça on va se concentrer sur Bordeaux, notre prochain match".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus