• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Var : Naval Group à la chasse aux métiers du numérique

A Ollioules, l'un des 3 sites varois de Naval Group emploie plus de 1000 personnes. / © P.DEUS-F.FARRUGIA
A Ollioules, l'un des 3 sites varois de Naval Group emploie plus de 1000 personnes. / © P.DEUS-F.FARRUGIA

Le groupe industriel français Naval Group, spécialisé dans l'industrie navale de défense et les énergies marines renouvelables, lance une campagne de recrutement d’alternants. 75 postes sont à pourvoir dans le Var.

Par Eric Ambrosini

Naval Group est à la recherche d’étudiants intéressés par des contrats en alternance. Et les futurs ingénieurs qui souhaiteraient s’orienter vers la cyber-sécurité sont les bienvenus sur le site d’Ollioules.

Le groupe industriel, spécialisé dans l’industrie navale de défense, vise en effet à former et réfléchir à de nouvelles parades pour déjouer des cyber-attaques. Ainsi des situations d’alerte sont conçues par des experts en système et utilisées en temps réel afin de mettre en place des procédures .
 
Var : Naval Group à la chasse aux métiers du numérique
Interview de Didier Gilavert : Directeur et DRH de Naval Group Ollioules - P.DEUS/F.FARRUGIA

Le site d’Ollioules emploie plus de 1.000 salariés. Parmi eux des étudiants en alternance comme Magali. Depuis trois ans, elle suit ses cours d’ingénieurs dans une école située à Grenoble tout en bénéficiant d’un contrat d’alternance avec Naval Group.

Son année est découpée en deux : elle suit ses cours pendant six mois et travaille les six autres mois sur le site ollioulais. Magali se dit très intéressée par la cyber-sécurité.
 
Var : Naval Group à la chasse aux métiers du numérique
Témoignage de Magali alternante à Naval Group depuis 3 ans. - P.DEUS/F.FARRUGIA

75 contrats en alternance sont proposés sur les trois sites varois de Toulon, St Tropez et Ollioules.

Ces recrutements concernent des futurs ingénieurs mais sur les autres sites, des spécialités plus proches de la métallurgie comme chaudronniers, soudeurs, électriciens… sont demandées.

Les contrats débuteront à la rentrée de septembre.
 

Sur le même sujet

Les randonneurs sont souvent mal informés

Les + Lus