• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Avignon : baisse des températures dans les prochains jours, le plan “grand froid” est renforcé

Plan "grand froid" renforcé dans le Vaucluse et les Alpes de Haute-Provence / © PASCAL BONNIERE
Plan "grand froid" renforcé dans le Vaucluse et les Alpes de Haute-Provence / © PASCAL BONNIERE

Dans le Vaucluse, la température devrait encore baisser dans les prochains jours. La préfecture confirme un renforcement du plan "grand froid" et des mesures en faveur des personnes sans abri.

Par Ludovic Moreau

Le préfet de Vaucluse appelle tous les maire du département à la plus grande vigilance et à faire preuve de solidarité en accueillant toute personne en difficulté qui leur serait signalée.

Dans le Nord de la région, la température est basse et le thermomètre devrait encore baisser dans les prochains jours. En conséquence, la préfecture confirme des mesures dans le cadre du plan "grand froid", pour qu'aucune personne ne se trouve sans abri dans les jours à venir.


Renforcement des capacités d'accueil

Pour la première fois cette année, le SIAO 115 (service intégré d'accueil et d'orientation) assure 24h/24, 7 jours/7, le suivi des capacités d'hébergement disponibles et l'orientation des demandes vers les structures adaptées.

L'accueil et l'hébergement à destination des personnes sans domicile fixe et en grande difficulté est renforcés avec 15 places d'hébergement d'urgence pérennisées et 23 places supplémentaires ouvertes.


Numéro d'urgence : le 115

Le préfet appelle chacun à faire preuve de solidarité en signalant toute personne en difficulté au numéro d'urgence : le 115 (appel gratuit), afin que le SIAO en informe les équipes mobiles et les pompiers.
 


Plan "grand froid" dans les Alpes de Haute-Provence

Le froid ne s'arrête pas aux frontières du département de Vaucluse. Dans les Alpes de Haute-Provence, le préfet vient de mettre en oeuvre les mesures de niveau 2 du plan d'urgence hivernale.

Les mesures de ce niveau "grand froid" prévoient pour tout le département :
  • d'ouvrir les places supplémentaires prévues dans les centres hospitaliers
  • de proposer systématiquement aux personnes sans abri, en lien avec le 115, une place d'hébergement
  • d'organiser l'accompagnement vers le lieu d'accueil retenu

Par ailleurs, la préfecture incite "tout particulier découvrant une personne sans abri en période de grand froid à contacter le service d'hébergement d'urgence (115) ou prévenir les autorités".

Sur le même sujet

Chantal Marchand, directrice départementale des finances des Alpes-Maritimes

Les + Lus