L’hôpital Henri Dufaut d'Avignon bloqué par le personnel en grève contre la loi de santé

Le personnel administratif et médical de l’hôpital Henri Dufaut à Avignon se mobilise contre le projet de loi de santé examiné au Sénat. Les grévistes bloquent les accès de l'établissement depuis ce matin 10 heures à l’appel des syndicats FO et CGT. Ils demandent le retrait du texte.

Par Annie Vergnenegre

Le Sénat examine depuis plusieurs jours le projet de loi de modernisation de notre système de santé, adopté en première lecture par l'Assemblée nationale. Le texte sera voté le 6 octobre. Ce matin à l'appel des syndicats FO et CGT, les personnels - administratif et médical - de l’hôpital Henri Dufaut à Avignon se sont mis en grève pour 24 heures. Ils bloquent les entrées de l'établissement et demandent le retrait du texte. Une délégation a été reçue en préfecture à 11h30.
Mobilisation contre la loi de santé à Avignon
"C'est une loi qui va créer sur notre territoire des groupements hospitaliers de territoire", explique Patrick Bourillon, secrétaire général CGT de l'hôpital d'Avignon qui poursuit : 
Ces groupements sont inacceptables parce que qu'on va faire de la santé une marchandise, et on va mettre l'hôpital d'Avignon dans l'obligation de siphonner toutes les activités lucratives des autres établissements du département. Le Vaucluse est extrêmement rural, avec des petits hôpitaux locaux, avec des plateformes techniques qui existent actuellement un peu partout dans le département, et qui à terme vont disparaître. On ne peut pas accepter que toute cette activité soit transférée vers notre établissement, alors qu'on travaille à moyens constants. Les personnes sont déjà sous pression, alors que ce n'est pas encore fait.'
Patrick Bourillon Secrétaire général CGT, hôpital d'Avignon
Intervenant : Patrick Bourillon, secrétaire général CGT de l'hôpital d'Avignon



Sur le même sujet

Les + Lus