Législatives 2024. Antifa et fiché S, qui est Raphaël Arnault, le candidat controversé du Front de gauche dans le Vaucluse ?

Il est Lyonnais, parachuté dans le Vaucluse. Investi par le Nouveau Front popuaire pour la 1ʳᵉ circonscription, il aura face à lui un candidat de gauche. Sa candidature est contestée par Olivier Faure, le patron des socialistes et la maire PS d'Avignon, Cécile Helle. Qui est cet homme politique au parcours controversé ?

C'est officialisé depuis le 14 juin dernier, Raphaël Arnault est le représentant du Nouveau Front populaire dans la 1ʳᵉ circonscription du Vaucluse. Mais sa candidature fait parler, elle est contestée au sein du PS, notamment pour son statut de fiché S. Qui est ce candidat LFI, parachuté dans le Vaucluse de 29 ans ?

Une candidature controversée

Le patron du Parti socialiste Olivier Faure a affirmé, ce lundi 17 juin, avoir "contesté" la candidature du candidat insoumis antifasciste Raphaël Arnault dans la première circonscription du Vaucluse. "Là aussi, il y a un candidat face à lui qui pour moi incarne les valeurs du Front populaire. Et c'est pour lui que j'appelle à voter", a-t-il annoncé.

Pour Cécile Helle le candidat LFI "symbolise une ultragauche radicale, violente dans laquelle (elle) ne (s) e ne reconnaît pas" a-t-elle déclaré dans La Provence.

La maire d'Avignon encourage la candidature de Philippe Pascal, ex-Insoumis qui a aujourd'hui rejoint le parti de Gérard Filoche (GDS).

"Nous entendons être respectés, pas piétinés. Je vais apporter mon soutien à Philippe Pascal. Il est tout à fait susceptible de porter haut et fort nos convictions par son engagement, sa démarche humanitaire, son implication. Il a une éthique. Nous avons décidé de l'accompagner. Ces derniers jours, j'étais très en colère contre mon parti, le PS. Je pense que la décision prise est irrespectueuse. Nous, nous nous battons contre le RN au quotidien", a-t-elle déclaré chez nos confrères de LA Provence.

"Vu le profil du garçon, très dur, d'extrême gauche, comment va-t-on mobiliser l'électorat modéré du centre-ville d'Avignon " ?, s'inquiète Lucien Stanzione, sénateur du groupe Socialiste, Écologiste et Républicain) du Vaucluse, dans les colonnes de La Provence.

Du côté du RN, la candidate sera face à Raphaël Arnault se dit inquiète dans un communiqué posté sur X (anciennement Twitter).

"La violence politique n’a pas sa place en Avignon".

Un statut de Fiché S

Militant d'extrême gauche, Raphaël Arnault, est antifasciste. Il est porte-parole de "la jeune garde" à Lyon, sa ville d'origine, un mouvement décrit comme violent. Ce qu'a démenti Manuel Bompard, ce dimanche au micro de Bfmtv, "il n’y a aucune violence dans l’action qui a été celle de la Jeune Garde, qui est un mouvement de résistance contre l’extrême droite". Âgé de 29 ans, il s'est déjà présenté en 2022 pour des législatives dans la 2ᵉ circonscription du Rhône, sous une étiquette dissidente de gauche, non investi par la Nupes. 

Selon nos confrères du Figaro et de L’incorrect, le candidat serait fiché S pour "proximité avec la mouvance d’ultra-gauche radicale et susceptibilité de se livrer à des actions violentes" et considéré comme un individu "dangereux" par les services de police.

Sur ce point-là aussi, Manuel Bompard s'est exprimé "Sauf erreur de ma part, la fiche S n’est pas une condamnation, la fiche S n’est pas une décision, la fiche S n'est pas une sanction. Il y a des gens qui sont fichés S pour leurs engagements écologistes, syndicalistes. Je trouve ça assez scandaleux d'ailleurs".

Apologie du terrorisme

Raphaël Arnault s'est aussi fait remarquer par son comportement parfois jugé "violent", des militants de droite et la représentante du collectif féministe identitaire l'ont accusé d'agressions.

À l'image de Mathilde Panot et Rima Hassan, Raphaël Arnault a déjà été aussi entendu par la police pour des accusations d’apologie du terrorisme, suite à ses multiples expressions de soutien à la Palestine pendant le conflit à Gaza.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité