Mérindol: le lézard ocellé modifie les projets d'urbanisme

Le lézard ocellé est menacé d'extinction en France / © BOUTIER JEAN ANDRE
Le lézard ocellé est menacé d'extinction en France / © BOUTIER JEAN ANDRE

A Mérindol, on connaissait la Garidelle, une fleur extrêmement rare dans région. Mais lors d'une étude d'un projet de construction de parking, la municipalité a découvert la présence de lézards ocellés, le lézard le plus grand d'Europe

Par Ludovic Moreau

Tout commence par une banale étude de projet. En 2012, la municipalité de Mérindol (Vaucluse) envisage la construction d'un parking de 80 places. Une étude d'impact est réalisée par l'ONF en 2014. Un an plus tard, à l'occasion d'un référencement de la Garidelle, une fleur rarissime, qui ne poussent qu'ici, à Mérindol, ils font une incroyable découverte, la présence de lézards ocellés, le lézard le plus grand d'Europe. Le projet de parking est stoppé, mais pas abandonné, il se fera, mais ailleurs...
La commune de Mérindol est située en plein coeur de "la Garrigue", l'un des dix-huit "Espaces Naturels Sensibles" de Vaucluse. Cet espace de 44 hectares, partiellement boisé, le long de la Durance, était une volonté de la municipalité et du département. La présence de ce lézard dans le secteur ne fait que conforter cette initiative.
Mérindol est riche d'espèces rares, on connaissait la Garidelle, il y a le lézard ocellé, mais dans le secteur, il y a aussi la "magicienne dentelée", une sauterelle également protégée.

Le lézard ocellé

Le lézard ocellé (Timon lepidus) est le plus grand lézard d'Europe, les mâles mesurent entre 55 et 70 cm. Il vit dans les pelouses sèches et les broussailles, typiques du milieu méditerranéen. Son comportement et sa rareté ont attiré les collectionneurs et les terrariophiles jusqu'au 19° siècle, mais aujourd'hui, sa capture est strictement interdite.
Sa présence en France et en Europe est en forte régression ces dernières années. Le lézard ocellé fait partie des sept espèces de reptiles menacés d'extinction en France, des mesures de conservation spécifiques ont été prises pour protéger ce lézard. Il faut dire qu'il était là avant nous, des fossiles prouvent l'existence du lézard ocellé depuis au moins 2,3 millions d'années.

Sur le même sujet

J.P. Vassalo, maire de Tende (06)

Les + Lus