Un élu avignonnais harcelé après avoir réagi à l'émission “Des Paroles et des Actes”

Amine El Khatmi dans son bureau à Avignon. / © France 3 Provence-Alpes
Amine El Khatmi dans son bureau à Avignon. / © France 3 Provence-Alpes

"Beur de service", "traitre", "collabeur". Depuis qu'il a posté un tweet en réaction à l'intervention d'une enseignante dans "Des Paroles et des Actes" sur France 2, Amine El-Khatmi, jeune élu d'Avignon, subit un harcèlement important sur les réseaux sociaux.

Par Alice Robinet

"Vous vous êtes occtroyé le droit de parler d'Islam, de parler des musulmans, de parler des quartiers populaires, alors que vous n'en n'avez ni les compétences, ni la légitimité", lance Wiam Berhouma, professeure d'anglais, à Alain Finkielkraut le 21 janvier dernier.

Elle termine son intervention en assénant un "pour le bien de la France, taisez-vous". 

 

Vidéo : l'intervention de Wiam Berhouma durant "Des Paroles et des Actes" sur France 2 le 21 janvier. 



Devant sa télévision, Amine El-Khatmi, élu PS à Avignon, réagit en postant simplement sur twitter un court message dans lequel il se déclare affligé par les propos de Wiam Berhouma. 
 




Il explique ses propos "je récuse l'idée que seuls les musulmans pourraient traiter des affaires des musulmans, les juifs des affaires des juifs...sinon c'est un modèle de société qui ne serait pas viable". 

Son simple tweet provoque un vague de réactions haineuses à son égard, reçoit un tombereau d'injures, jusqu'à ce que même sa famille soit menacée.

Les agresseurs reprochent à Amine, musulman, de défendre la laïcité. L'élu décide alors de porter plainte. 

"Leur réaction a été d'autant plus virulente que c'est précisément parce que je suis musulman.[...] Lorsque Caroline Fourest dit la même chose que moi, ils la traitent immédiatement de raciste et d'islamophobe."

"Mais lorsqu'un musulman pratiquant, bi-national et franco-marocain dit 'et bien moi je suis musulman mais je réserve l'expression de ma foi à ma sphère privée, et dans la sphère publique, je suis un laïc, un républicain, élu de la République de surcroît', ça les énerve encore plus."
réagit l'élu à notre micro.

Un élu avignonnais harcelé sur twitter après son passage sur France 2
Un jeune élu socialiste harcelé sur twitter. Amine El Khatmi, adjoint au maire d'Avignon. Il a critiqué une invité sur le plateau de l'émission des Paroles et des actes sur France 2. Depuis les réactions s'enchainent. Equipe : PORET Frédérique, Ducros-Renaudin Olivier, Boi Aline. Intervenant : Amine El-Khatmi, adjoint au maire PS à la ville d'Avignon - France 3 Provence-Alpes  - France 3 Provence-Alpes

 

Sur le même sujet

Les + Lus