• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Carpentras : la mairie offre un permis de conduire aux jeunes contre 70 heures de travail citoyen

La bourse au permis à Carpentras / © Photo Liuonel Bonaventure/AFP
La bourse au permis à Carpentras / © Photo Liuonel Bonaventure/AFP

C'est un dispositif original mais peu connu. Un permis de conduire financé en grande partie par la mairie contre  70 heures d'engagement citoyen. C'est ce que la ville de Carpentras propose à 15 de ses jeunes. A peine les inscriptions ouvertes, une cinquantaine de jeunes se montrent déjà intéressés.

Par Ghislaine Milliet

La bourse au permis est un dispositif lancé il y a quelques années par un accord entre l'Etat et les mairies. En échange des bourses au permis de conduire, les jeunes bénéficiaires doivent participer à des activités d’intérêt collectif organisées par les municipalités.

La ville de Carpentras a crée un service jeunesse il y a trois ans de cela. 

Dans le cadre de l'accompagnement des jeunes vers l'emploi, il a été constaté que l'absence de permis de conduire était un frein à leur insertion et à leur autonomie 

explique l'une des membres du service. 
 

"Se sentir utile pour la collectivité"

La mairie de Carpentras propose en 2019 quinze bourses au permis. Les inscriptions ont été ouvertes le 1er janvier. Et déjà, le service jeunesse a reçu "des dizaines de coups de fil".
Pour rentrer dans ce dispositif, plusieurs critères sont retenus. 
Les candidats doivent avoir entre 16 et 25 ans, et doivent remplir des renseignements sur leur situation scolaire, familiale, sociale, professionnelle. 

En parallèle de leur demande, ils doivent exprimer leurs motivation en matière de recherche d'emploi, mais également expliquer ce qui les pousse à être utiles à la collectivité

précise-ton au service jeunesse.
Le permis est financé en fonction du quotient familial.  La participation de la Ville sera forfaitaire et proportionnelle aux revenus du jeune ou de sa famille. L'aide va de 650 euros à 950 euros selon les situations familiales.
En échange, le jeune effectuera deux semaines d'engagement citoyen (35h par semaine) au sein d'un service municipal carpentrassien, en fonction de ses compétences.

Peu de villes en France se sont lancées dans ce dispositif. La municipalité de Carpentras attend le retour de cette première année d'initiative, pour convenir de la suite. 

Sur le même sujet

Gilets jaunes : un officier de police de Toulon roué de coups par des manifestants

Les + Lus