• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Piolenc : trois suspects en garde à vue après la mort d'un homme dans une chambre d'hôtes

© Guillaume Bonnefont/Maxppp
© Guillaume Bonnefont/Maxppp

Trois jours après la découverte d'un homme décédé dans une chambre d'hôtes à Piolenc, trois suspects ont été interpellés et placés en garde à vue, a-t-on appris lundi auprès du procureur de la République de Carpentras. 

Par Annie Vergnenegre

L'enquête de gendarmerie progresse vite trois jours après la découverte du corps sans vie d'un homme d'une soixantaine d'années dans sa maison d'hôtes, à Piolenc dans le Vaucluse.

Rencontre par internet

Trois suspects ont été interpellés lundi, indique le procureur de Carpentras, Pierre Gagnoud. Il s'agit de "l'auteur présumé de l'homicide volontaire, âgé d'un peu moins de 30 ans, son "comparse" âgé de moins de 21 ans et de la mère du principal mis en cause". 

L'homicide a été commis pour des motifs crapuleux

Selon les premiers éléments de l'enquête, "l'homicide a été commis pour des motifs crapuleux. La victime, qui tenait une chambre d'hôtes dans une maison individuelle, et l'auteur présumé des faits sont entrés en contact via un site de rencontres spécialisées, précise le procureur. Vraisemblablement, l'auteur de l'homicide et son accolyte se sont rendus sur place pour dépouiller la victime." 

Scène de crime singulière

Les circonstances du drame restent cependant à préciser, s'agit-il d'un vol qui a mal tourné? d'une altercation qui a dégénéré? Les enquêteurs s'interrogent sur la singularité de la scène de crime. La victime a été retrouvée quasiment dénudée, partiellement attachée à un fauteuil. L'enquête devra déterminée s'il s'agit d'une mise en scène qui a précédé l'homicide. 

L'autopsie pratiquée à Nîmes ce mardi matin par deux médecins légistes a révélé que la mort a été causée par trois coups de couteau qui ont atteint des organes vitaux.

Le corps de la victime présentait par ailleurs de multiples traces de lésions par arme blanche

note le procureur. L'enquête devra également établir précisément le rôle de l'ami du principal suspect, qui est resté à l'extérieur de la maison, il a ni participé ni assisté au drame.

Voiture volée 

Le procureur indique également qu'après les faits, "les suspects ont volé la voiture de la victime, s'en débarrassant précipitamment au bord d'une route, portières ouvertes et warning allumés".

Le procureur ajoute que le principal suspect est connu des services de police pour consommation de stupéfiants. Quant à sa mère, quel est son degré d'implication dans cette affaire ? 

La garde à vue, qui a débuté lundi après-midi, a été prolongée. Les suspects seront déférés mercredi dans la journée devant un juge du pôle criminel d'Avignon. 
 
 

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus