Pass vaccinal : beaucoup d'absents parmi les députés d'Aquitaine

Publié le Mis à jour le

Sur les 25 députés représentant l'Aquitaine, 15 étaient absents lors du vote décisif de ce texte controversé lors de son dernier passage devant l'Assemblée Nationale dimanche 16 janvier. Pour, contre, abstention ou absent. Voyez ce qu'a fait votre député.

L'hémicycle n'a pas fait le plein. Sur les bancs de l'Assemblée Nationale, beaucoup de places vides pour ce dernier rendez-vous devant les députés pour ce texte de loi controversé. Il occupe le débat public depuis des semaines. 
Pour autant, sur les 577 députés, 280 se sont exprimés, pour, contre ou se sont abstenus. 

Aucun représentant de la Dordogne lors du vote. Les quatre députés périgourdins n'ont pas pris par au vote. 

Jaqueline Dubois : La République en Marche.
Michel Delpon : La République en Marche.
Philippe Chassaing : La République en Marche.
Jean-Pierre Cubertafon : Modem et démocrates apparentés.

En Gironde, l'absentéisme a aussi marqué ce vote. Les deux seules voix contre de la région sont ancrées dans ce département. 

Bérangère Couillard : La République en Marche a voté pour.
Christelle Dubos : La République en Marche a voté pour.
Florent Boudié La République en Marche a voté pour.

Catherine Fabre La République en Marche était absente.
Eric Pouillat La République en Marche était absent.
Sophie Panonacle La République en Marche était absente.
Véronique Hammerer La République en Marche était absente.
Sophie Mette La République en Marche était absente.
Sébastien Nadot Libertés et Territoires était absent.

Alain David socialiste a voté contre.
Loïc Prud'homme de la France Insoumise a voté contre. 

Le Lot-et-Garonne a voté pour.

Alexandre Freschi La République en Marche a voté pour
Olivier Damaisin La République en Marche a voté pour

Michel Lauzzana La République en Marche était absent. 

Tous les députés des Landes présents dans l'hémicycle

Lionel Causse La République en Marche a voté pour
Fabien Lainé Modem et démocrates apparentés a voté pour

Boris Vallaud socialiste s'est abstenu lors du vote. 

Les Pyrénées-Atlantiques peu représentés

Florence Lasserre Modem et démocrates apparentés était absente.
Jean-Paul Mattei Modem et démocrates apparentés était absent.
Josy Poueyto Modem et démocrates apparentés était absente.
Jeanine Dubié Libertés et Territoires était absente. 

Vincent Bru, seul représentant du département dans l'hémicycle sous les couleurs La République en Marche a voté pour.

Contexte inédit

Controversé depuis plusieurs semaines, il n'a pas mis d'accord les Sénateurs et les Députés qui ont le dernier mot. Le texte a été adopté par finalement 215 voix pour, 58 voix contre et 7 abstentions. L'assemblée compte 577 députés. Il a été voté dans un contexte inédit d'intimidations à l'égard des élus. Ceux favorables au texte étant visé par des violences qui ont amenés certains à porter plainte, allant parfois jusqu'a la menace de mort.