La superbe photo de la Corse prise depuis Nice était un “mirage”

La Corse photographiée depuis Nice, le 7 mars 2017 lors de la tempête Zeus, la photo d’un vrai mirage / © VALERY HACHE / AFP
La Corse photographiée depuis Nice, le 7 mars 2017 lors de la tempête Zeus, la photo d’un vrai mirage / © VALERY HACHE / AFP

L’atmosphère balayée par la tempête Zeus le 7 mars 2017 a donné lieu à une étonnante et superbe photo de la Corse prise depuis Nice, à près de 200 km de distance. En vérité, il s’agit plutôt d’une photo d’un « mirage » de l’Ile de Beauté. Explications.

Par France 3 Corse ViaStella / GB

La visibilité le 7 mars relevée à Nice, Calvi ou Ajaccio était de l’ordre de 50 à 60 km, ce qui est la définition d’un air limpide selon Météo-France, mais bien loin de pouvoir expliquer seul le phénomène.

Dans le meilleur des cas, la distance la plus courte entre la Corse et le continent est de 160 km, entre le Cap Corse et la ville de Nice, trois fois plus importante de ce qu’il était possible d’observer ce jour-là.

Alors comment cette vue a-t-elle été possible ? "En fait, il s’agit d’un mirage", explique Patrick Rebillout, directeur du centre météo d’Ajaccio.

La Corse photographiée depuis Nice, le 7 mars 2017 lors de la tempête Zeus, la photo d’un vrai mirage / © VALERIE HACHE / AFP
La Corse photographiée depuis Nice, le 7 mars 2017 lors de la tempête Zeus, la photo d’un vrai mirage / © VALERIE HACHE / AFP

"Les trajets lumineux ne sont pas forcément rectilignes suivant la stratification thermique de l’atmosphère", explique le météorologue.

"L’œil ne suit pas toujours une ligne droite pour transmettre une image, mais suit parfois le trajet de la lumière. Là, la lumière dans une atmosphère très dégagée - associée à d’autres paramètres météorologiques - a suivi la rotondité de la terre et a donné l’illusion d’observer en direct l’île de Corse."

Une certaine température, un bon coup de vent comme celui qui a soufflé en tempête le 7 mars et la pluie associée dans les grains ont "lavé l’atmosphère" et contribué à rendre l’observation possible.

L’appareil photo, qui fonctionne comme l’œil humain en captant la lumière, a fait le reste et donné cette superbe observation du mirage de la Corse…

Sur le même sujet

Pompiers - Le secours d’urgence aux personnes

Près de chez vous

Les + Lus