Rumilly (Haute-Savoie), les “Madani”, boxeurs de père en fils

Les "Madani", boxeur de père en fils / © France 3 Alpes
Les "Madani", boxeur de père en fils / © France 3 Alpes

Reportage. Il y a le père, Jimmy, ancien champion d'Algérie. Il y a le fils, Sébastien, champion du monde et l'autre fils, Mehdi, pas loin derrière. Les "Madani" ne font pas dans la dentelle mais dans la boxe. Une belle histoire de famille. 

Par Franck Grassaud

Un truc de fou. Une salle chauffée à 50°C et un gars qui pédale sous une couverture. La scène est à peine croyable mais quand on s'appelle "Madani" on connaît la valeur de l'effort. 

C'est ainsi que nous avons rencontré Sébastien (sous la couverture) et Jimmy (dans la salle surchauffée). On nous avait dit que ces hommes-là avaient un coeur gros comme ça, des muscles grands comme ça et un énorme mental. On ne nous a pas menti.

 / © France 3 Alpes
/ © France 3 Alpes


A 31 ans, en juin dernier, Sébastien a décroché la ceinture mondiale WBF des super-mi-moyens. Il compte bien remettre son titre en jeu. Alors, une fois le boulot terminé, il en prend pour trois heures chaque soir. Trois heures pendant lesquelles son père ne le lâche pas.

Sous la couverture, Sébastien pédale et Jimmy l'encourage / © France 3 Alpes
Sous la couverture, Sébastien pédale et Jimmy l'encourage / © France 3 Alpes
Jimmy a un autre fils sous le coude, un autre costaud, Medhi, 26 ans. Le clan des boxeurs a encore de belles heures à écrire.

Le clan des "Madani", boxeurs au grand coeur







A lire aussi

Sur le même sujet

Le "délit de solidarité" en appel à Grenoble

Les + Lus