[Sommet de l'élevage 2012] Toutes les générations au concours national Abondance

Un événement. Le Sommet de l'élevage a accueilli son premier concours national abondance. 124 bêtes sur le ring pour une quinzaine de prix. Au programme, de la tension, des rires et presque des larmes.

Bernard avait les yeux mouillés en descendant du podium. Un regard ému. Tout de suite, il a eu une pensée pour son frère resté au pied du Mont-Blanc pour s'occuper des bêtes. Car toutes ne sont pas vedettes comme "Sicile".

Cette vache, primée dans la section des 9 ans et plus, a de l'allure. "Son état corporel est exceptionnel, la tenue de ses mamelles est excellente par rapport à son âge (12 ans)", explique Bernard Ballet-Baz. Les yeux se mouillent à nouveau quand des éleveurs de Haute-Savoie viennent le saluer. Il montre sa plaque. 

A Sallanches en Haute-Savoie, le gaec "Le Fresnay" compte une quarantaine de laitières et 30 génisses. Bernard et Jean-Louis ont entre 45 et 50 ans, sûrement pas l'âge où l'on s'endort sur son troupeau. Ces frères ont des rendez-vous incontournables au fil de l'année. L'hiver, c'est le lait à reblochon. L'été, Bernard monte en alpage avec ses vaches pendant plus de 3 mois. La collecte se fait au sommet et l'on fabrique la tome. Pendant ce temps-là, Jean-Louis reste en plaine pour préparer le fourrage.

Il y a un mois, les deux frères ont tondu "Sicile" pour la préparer au concours. Puis, ils se sont entendus sur les règles à respecter juste avant le passage sur le ring, ont convenu de ne pas traitre la belle avant telle heure, de la nettoyer à telle heure, de la brosser dans tel sens. Ces deux frères forment une équipe, une équipe gagnante au National d'Abondance.

Bécassine, c'est ma copine

Un autre personnage a attiré notre attention dans le film de ce concours Abondance. David Chavanne était sans aucun doute le plus jeune éleveur à s'inviter sur le podium avec Bécassine, dans la section des vaches de 6 à 7 ans. On le voyait fier, très fier d'appartenir au Gaec "Le coin" de Mieussy, toujours en Haute-Savoie.
 

David n'est pas encore installé. Il est en période "test" dans cet important Gaec aux 85 bêtes. Alors, imaginez sa joie de porter aussi haut les couleurs de son coin de Haute-Savoie.
Son père fabrique du fromage, son oncle produit du lait, c'est cette dernière voie qu'il a finalement préféré.
 

L'abondance, abondamment applaudie
 

Venues de Haute-Savoie et de Savoie en grande majorité mais aussi un peu du Massif Central, les 124 vaches de race Abondance ont défilé dans une ambiance de fooollllllliiiieee. Musique à fond les ballons et applaudissements à tout va. Un vrai show à l'américaine.

 

 






Les résultats des concours de la race Abondance
  • Concours Sélection ABONDANCE : le palmarès est ICI
  •  
  • Concours SPECIAL ABONDANCE : le palmarès est ICI
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité