Lyon n'accueillera pas la "Cité de la Gastronomie"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sandra Méallier
Lyon pourrait être associée au dispositif dans un second temps.
Lyon pourrait être associée au dispositif dans un second temps. © France 3 Rhône-Alpes

La mission française du patrimoine et des cultures alimentaires ( MFPCA) se prononce en faveur d'un réseau de "Cités de la gastronomie" qui réunira Tours, Paris-Rungis et Dijon. Tout en ajoutant que Lyon ne devait pas en être exclu...

Lyon est sur un strapontin. Le rapport de la MFPCA, remis ce matin à la ministre de la culture et au ministre de l’agriculture et de l’agroalimentaire réserve la part du lion à trois autres villes candidates. 
La mission préconise « l’instauration d’un dispositif original et fédérateur, un réseau de Cités de la Gastronomie, dont le socle serait constitué par les projets de "Tours, Paris-Rungis et Dijon ». Elle souligne également que « Lyon ne doit pas être exclu du schéma proposé ». En revanche, le projet de Beaune jugé « très difficilement réalisable » par la mission a été écarté.

Les ministres ont salué le travail réalisé au cours des derniers mois et souligné la qualité des projets préparés par les villes candidates. Ils ont souhaité que des éléments complémentaires soient apportés aux dossiers sélectionnés par la mission, en particulier le plan de financement (investissement et fonctionnement) des Cités candidates mais aussi le contenu de l’offre culturelle, la dimension pédagogique, éducative et scientifique de leur projet.

Les villes candidates ont jusqu’à mi avril pour rassembler ces éléments avant l’annonce d'une décision définitive fin avril. Les Ministres se sont dits favorables à la constitution d’un réseau de Cités de la gastronomie dès lors que le choix retenu permettra la meilleure valorisation du « repas gastronomique des Français », objet de l’inscription au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Ce réseau pourra être ultérieurement ouvert à d’autres villes candidates, représentatives de la diversité des régions de France.


La réaction de Gérad Collomb, maire de Lyon
"A quelques jours de l‘ouverture du Salon International de la Restauration, de l'Hôtellerie et de l'Alimentation qui accueillera 170 000 visiteurs et 12 700 chefs venus du monde entier, je veux marquer notre engagement total autour du projet de la Cité de la Gastronomie. J’invite les membres du jury à  se rendre à Lyon à cette occasion. Ils pourront se rendre compte par eux-mêmes si Lyon a vocation à représenter la gastronomie française dans le monde."

Gérard Collomb,
Sénateur-Maire de Lyon et Président du Grand Lyon


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.