• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Louis Giscard d'Estaing est candidat aux législatives en Amérique du nord [mis à jour]

Information publiée aujourd'hui sur le site "frenchmorning.com"
Information publiée aujourd'hui sur le site "frenchmorning.com"

C'est le site d'information "Frenchmorning.com" qui annonce, en exclu, cette information. Le maire de Chamalières devrait officialiser sa candidature mercredi prochain

Par Yannick KUSY (@yannkusy)

D'après ce site d'informations, qui publie toutes les actualités concernant les français installés au Etats-Unis, "Le fils de l’ancien président sera, dès mercredi, au restaurant Opia à New York pour une “rencontre informelle” en présence de membres de l’UMP locale et de sympathisants du centre-droit".

Et, surtout, l'invitation préciserait " Cette rencontre se déroulera dans le cadre de sa candidature de centre droit, qui sera officiellement déclarée le même jour"

Joint par téléphone, le directeur de cabinet à la Mairie de Chamalières de Louis Giscard d'Estaing se dit "surpris par le contenu de cette invitation, dont [il] n'a pas été informé. M. Giscard d'Estaing est en ce moment dans l'avion, et, à ma connaissance, il n'a pas encore pris sa décision. Il attend que le Conseil des ministres fixe le timing de cette élection, et prendra sa décision en fonction de celui-ci. De plus, à ma connaissance, Il a décidé de réserver ses déclarations pour l'émission de samedi sur France 3 Auvergne". 
Il est donc bel et bien confirmé que le concerné se rend, en ce moment même, à cette rencontre programmée à New-York. Il est également probable que les medias locaux puissent récolter la primeur de ses déclarations, sur place.

Louis Giscard d'Estaing sera, effectivement, l'invité de la rédaction de France 3 Auvergne samedi à 11h20 dans "La voix est libre". A cette occasion, il devrait donc s'expliquer sur sa décision d'être (ou pas?) candidat.

L'ancien député UMP de la 3ème circonscription du Puy de Dôme, de 2002 à 2012, a d'abord fait part de son intérêt pour cette élection partielle pour son élection (voir article ci-dessous). Mais il laissait planer le suspense sur une éventuelle candidature. Il semble qu'il attendait une officialisation des dates du scrutin concernant cette élection partielle. Elle pourrait avoir lieu mercredi, en Conseil des ministres.

Rappelons que cette élection législative partielle est organisée après l'annulation de l'élection de la socialiste Corinne Narassiguin, en février dernier. Cette anulation avait été prononcée par le Conseil constitutionnel, mettant en cause des "manquements aux dispositions du code électoral relatives au financement de campagnes. Les Sages ont également déclaré Mme Narassiguin inéligible pendant un an, ce qui fait qu’elle ne pourra pas participer à la législative partielle à venir".

On sait d'ores et déjà que c'est l'ancien ministre Frédéric Lefebvre qui sera le candidat UMP à cette élection. Louis Giscard d'Estaing sera probablement candidat pour l'UDI. Pour le PS, c'est Franck Scemama qui a été désigné lors d'une récente primaire l'opposant, entre autres, à l'animateur de France télévisions Olivier Minne.

D'après l'article publié par le site Frenchmorning.com, Louis Giscard d'Estaing bénéficierait dans cette élection du soutien d'une partie... de l'UMP ! En effet, ce sont les dirigeants de l'UMP Côte Est qui ont lancé cette invitation à rencontrer le maire de Chamalières à New-York mercredi. Une section qui avait déjà annoncé qu'elle ne soutiendrait pas frédéric Lefebvre. En revanche, la section UMP Ouest a confirmé, elle, qu'elle serait derrière l'ancien ministre.



A lire aussi

Sur le même sujet

Valence (Drôme) : une explosion dans un appartement fait un mort et un blessé léger

Les + Lus