Des automobilistes de l'Allier s'échangent les emplacements des contrôles radars sur Facebook

Début janvier, un montluçonnais a créé une page Facebook pour signaler les radars mobiles de l'Allier aux autres automobilistes. Chaque membre du groupe reçoit les informations et peut, lui aussi, alerter les autres utilisateurs. Aujourd'hui, plus de 1500 personnes utilisent cette page.

Fini le temps où les automobilistes s'avertissaient mutuellement des contrôles radars avec des appels de phares, place à internet et aux réseaux sociaux.

Profitant du succès croissant des smartphones, des conducteurs de l'Allier ont décidé d'utiliser le plus célèbre d'entre eux pour créer une page dédiée. Le principe est simple : lorsqu'un des utilisateurs croise le chemin de la maréchaussée, il poste un message sur le groupe, ce qui permet d'avertir immédiatement l'ensemble de ses membres.

A l'origine de cette initiative se trouve Wilfried, un montluçonnais excédé de devoir payer 90 euros pour de petits excès de vitesse. Un ras-le-bol qui l'a poussé à créer cette page en janvier dernier.

Son initiative est en tout cas un succès : quatre mois après sa naissance, le groupe compte plus de 1500 membres.

Quant à l'aspect juridique, ni la préfecture ni les forces de l'ordre n'ont souhaité commenter cet échange d'informations, qui n'est pas condamné par la loi.

Reportage de Natacha Muzy et Laurence Couvrand