• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Sylvain Georges licencié après un contrôle anti-dopage positif

Le coureur cycliste Sylvain Georges a été licencié par sa formation AG2R La Mondiale, après un contrôle antidopage effectué mi-mai lors du tour d'Italie. Le coureur a été contrôlé positif à l'heptaminol, un produit que le coureur explique avoir absorbé par erreur en prenant un médicament.

Par Béatrice Nguyen

Sylvain Georges n’est plus coureur cycliste professionnel  : son équipe AG2R la Mondiale lui a notifié la rupture de son contrat.

Le Beaumontois  dit comprendre cette décision, qui va dans le sens de l'engagement de AG2R la Mondiale vis-à-vis de ses partenaires et dans la lutte contre le dopage.  " Mais il y a deux poids, deux mesures, dit-il. Si j'avais pris de l'EPO d'accord, mais là pour un médicament, c'est un peu fort comme sanction". Le coureur avait en effet été contrôlé positif  mi-mai lors du tour d'Italie. Il avait absorbé de l'heptaminol,  "produit pris par erreur en même temps qu'un médicament" selon lui.

Sylvain Georges voit son avenir bien incertain : " les équipes professionnelles seront freinées pour m'embaucher à cause du motif de mon licenciement".



DMCloud:75289
Sylvain Georges
Le coureur cycliste Sylvain Georges n'est plus professionnel.

 

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus