Rhône-Alpes: on respire à nouveau

Ce lundi 5 août, le soleil brille et la qualité de l'air est à nouveau correct. Selon l'observatoire de la qualité de l'air en Rhône-Alpes, l’ensemble des indicateurs laisse présager des concentrations de polluants atmosphériques sous les seuils de déclenchement.

Vue de Lyon- Archives
Vue de Lyon- Archives © DR
C'est le vent de Nord qui en soufflant légèrement sur notre région a dispersé efficacement l’ozone produit par les différentes sources de pollution et, particulièrement samedi 3 août, les émissions liées aux bouchons générés par le chassé-croisé des vacanciers et la chaleur.
Les concentrations maximales ont alors approché le seuil de recommandations et d’information pour les personnes sensibles à l’ozone (180 microgrammes par mètre-cube) mais ne l’ont pas dépassé.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter