Les quatre journalistes otages français en Syrie “libres“ et ”en bonne santé”

© Photo : Maxppp
© Photo : Maxppp

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont "libres" et "en bonne santé", a annoncé samedi 19 avril 2014 le président François Hollande, en exprimant son "immense soulagement".

Par Isabelle Gonzalez avec AFP

Dans une déclaration, le chef de l'Etat dit avoir "appris avec un immense soulagement ce samedi matin la libération des quatre journalistes français" (Edouard Elias, Didier François, Nicolas Hénin et Pierre Torres) retenus en otages en Syrie depuis juin 2013, précisant que les quatre hommes sont "en bonne santé en dépit des conditions très éprouvantes de leur captivité".
Remerciant "tous ceux qui ont permis l'heureux dénouement de cette épreuve", le président a également annoncé que les quatre ex-otages "rejoindront la France dans les prochaines heures". Il a précisé qu'il "partage la joie des familles de nos compatriotes qui ont enduré, avec un grand sens des responsabilités, l'angoisse de cette épreuve" et "salue aussi tous les proches qui ont marqué leur solidarité autour" des quatre hommes.
Le chef de l'Etat "affirme son attachement profond à la liberté de la presse, qui impose le respect indispensable de la sécurité et de l'intégrité des journalistes dans leur rôle d'information".
Après la libération des quatre journalistes, le président "reste préoccupé par le sort des deux autres ressortissants français toujours détenus au Sahel". Il "réaffirme son soutien à leurs familles et rappelle sa détermination et la mobilisation sans relâche des services de l'Etat pour obtenir leur libération".

A lire aussi

Sur le même sujet

Rassemblement enseignants à Vaulx-en-Velin

Les + Lus