Lâcher de ballons pour les journalistes otages en Syrie

© Ph.Bette
© Ph.Bette

Le Club de la presse de Lyon a organisé ce midi un rassemblement devant l'hôtel de ville pour rappeler que 4 journalistes français étaient toujours retenus en otage en Syrie. Un lâcher de ballons a eu lieu pour que nous ne les oublions pas.

Par Philippe Bette

"Ils sont partis pour vous. Ils reviendront grâce à vous"...

Une manifestation de soutien aux 4 journalistes français otages en Syrie s'est tenu ce midi devant l'hôtel de ville de Lyon, à laquelle participaient quelques dizaines de journalistes et simples citoyens, arborant un badge où figurent la photo de nos quatre confrères : Didier Francois et Edouard Elias, les deux journalistes d'Europe 1 ont été enlevés le 6 juin 2013 en Syrie. Nicolas Henin, journaliste pour Le Point et France Inter et le photographe Pierre Torres ont été kidnappés le 22 juin. Les journalistes français ne sont pas les seuls visés. Reporters sans frontière a recensé 37 enlèvements ou disparitions de journalistes depuis le début de la guerre civile et à ce jour, 16 journalistes étrangers sont toujours  détenus dans ce pays à titre d'otages.
 
Jeanine Paloulian, présidente du Club de la Presse de Lyon, a rappellé que le devoir d'informer imposait aux journalistes  de partir en toutes circonstances, y compris en s'exposant aux dangers. Au risque d'être retenus arbitrairement et de renoncer à leur propre liberté. Une courte cérémonie avec un lâcher de ballons symbolique a permis de montrer que leur liberté, c'est aussi la nôtre...

     
Pour rejoindre le comité de soutien aux otages en Syrie, cliquez ici

 / © Ph.Bette
/ © Ph.Bette

Sur le même sujet

Bouge ta boîte veut mettre en lien les cheffes d'entreprise

Les + Lus