Lyon: du son de jour comme de nuit...

La douzième édition des nuits sonores a débuté mercredi 28 mai pour s'étendre jusqu'au dimanche 1er juin...Le quartier de la Confluence et la ville de Glasgow sont à l’honneur pour l’événement sonore de l’année. Contrairement à son nom: Nuits sonores, le jour est aussi à la fête! 

Dark Side en concert - Lyon le 28/05/2014
Dark Side en concert - Lyon le 28/05/2014 © France3 RA
Contrairement aux éditions précédentes, le festival n'investit donc pas le centre-ville mais est réparti sur cinq sites de l'éco-quartier Confluence: La Sucrière (site principal de jour), le Sucre (événements pro et RP), l'ancien Marché de Gros élargi à la Halle Girard (site des trois grandes Nuits), l'Hôtel de Région, la Maison de la Confluence et la Halle aux Fleurs.
Outre Kraftwerk, des habitués de la manifestation comme Laurent Garnier et Agoria font leur retour.
Au programme également, le Lyonnais Marc Twins, Les Dum Dum Girls et Darkside venus des Etats-Unis, les remuants britanniques de Fuck Buttons, le Danois Trentmoller, ou la Russe Nina Kraviz.
La traditionnelle "Carte Blanche", qui met en avant chaque année les artistes d'une ville, a été accordée à ceux de Glasgow comme Martyn Flyn et Stephen "Pastels" McRobbie.
Des "Mini-Sonores" pour les enfants sont également proposées, ainsi qu'une sieste sonore ou "Sunday Park" au Parc des Berges, pour se remettre du festival, en clôture, sur une musique plus douce.
L'an dernier, l'événement avait attiré 103.000 personnes.
durée de la vidéo: 01 min 44
Coup d'envoi des nuits sonores
Kraftwerk, le groupe de Dusseldorf parrain de l'électro mondiale, se produira en clotûre de cette édition, le 1er juin sur le site de l'ancien marché de gros à la Confluence. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nuits sonores festival musique