Ouverture du championnat réussie pour la JAV

La JAV n'a pas raté son rendez-vous. Pour le match d'ouverture du championnat de France de NM1, vendredi soir, elle a réussi à s'imposer face à Bordeaux (75-71). Un précieux succès obtenu dans la douleur.

Ouverture du championnat réussie pour la JA Vichy. Vendredi soir, les Thermaux étaient allés affronter les Bordelais. Du beau monde puisque leur président n'est autre que Boris Diaw, vainqueur des Finales NBA avec les Spurs de San Antonio, champion d'Europe en 2013 et médaille de bronze lors de la dernière Coupe du monde.

Bref, des Bordelais qui avaient une pêche d'enfer et l'ont montré dès le début de la rencontre. Le ton était donné. Vichy allait galérer. Mais Vichy n'a pas plié et a terminé le premier quart temps avec un seul petit point de retard (21 à 20). Le deuxième quart voyait l'écart se creuser en faveur des jaune et vert (41 à 35).

De retour sur le parquet de la salle des peupliers, les Bordelais se montraient plus agressifs et parvenaient à remporter le 3ème quart temps (56 à 54). Les hommes de Fabien Romeyer tenaient bon, sans affolement et maîtrisant les événements. Malgré les sorties de Lessort et Da Silveira pour 5 fautes, El Kyr et Bradford pour 4 fautes.
Fort heureusement, les Thermaux ont pu compter sur l'omniprésence de Jason Williams et s'assurer une précieuse victoire (75 à 71).

Un exploit qu'ils auront à coeur de renouveler samedi prochain 4 octobre, à 20h au palais des sports Pierre Coulon, pour la réception de Chartres.
Juste avant, les Vichyssois auront reçu Antibes (Pro B) en Coupe de France mercredi 1er octobre.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité