Clowns menaçants : le phénomène inquiète les autorités

Image d'illustration tirée d'une vidéo publiée par DmPranksProduction. / © DmPranksProduction
Image d'illustration tirée d'une vidéo publiée par DmPranksProduction. / © DmPranksProduction

Des individus souvent jeunes, déguisés en clowns, s'amusent à effrayer la population. En France, le phénomène aurait démarré dans le Nord ... Rumeur urbaine, mauvaise blague à l'approche d'Halloween ? Le phénomène est surveillé de près par les autorités.

Par dm

Initié aux Etats-Unis, tout aurait commencé avec une vidéo postée en juin, dans laquelle un homme s'amuse à effrayer les passants. Une vidéo qui n'est pas sans évoquer une série adaptée du roman IT ("Ça") de Stephen King. Ce phénomène, alimenté par les réseaux sociaux, préoccupe les autorités.  

La multiplication des faux clowns a provoqué un début de psychose en France depuis quelques semaines, alimentée notamment par les réseaux sociaux. La Direction Générale de la Police Nationale (DGPN) a réagi sur internet et les réseaux. Elle fait état de "quelques apparitions" de clowns menaçants en France : "Depuis la mi-octobre, une rumeur inspirée de vidéos diffusées sur internet, inquiète la population sur la présence de clowns menaçants et agressifs en France." Les autorités tempèrent: "Ce phénomène, qui enflamme internet et les réseaux sociaux, ne repose à ce jour sur aucun fait établi d'agression physique envers des personnes." La police met également en garde contre la "rumeur" . 
"Symptomatique de l'impact d'internet, ce phénomène peut engendrer des dérives individuelles dommageables et des troubles à l'ordre public", a réagi la DGPN après que, sur les réseaux sociaux selon elle, il y ait eu des appels de citoyens à "se mobiliser" entre riverains contre ces clowns.

La police prévient les internautes : "Toute personne, clowns agressifs ou chasseurs de clowns, découverte en possession d'une arme (marteau, couteau...) sur la voie publique, sera interpellée et pourra faire l'objet d'une garde à vue par les services de police."

Une mise en garde relayée le 23 octobre dernier sur la page Facebook de la Gendarmerie du Rhône concernant ce phénomène de clowns menaçants : "Il s'agit d'un phénomène qui vient du nord de la France et qui voudrait se propager jusque dans notre département: Effrayer les gens en se déguisant en clowns, rien de bien intelligent ! (...) ce genre de comportement qui pourrait paraître amusant pour son auteur relève de voies de faits, pénalement répréhensibles. Nous mettons en garde celui ou celle qui souhaiterait être à l'initiative d'un tel acte, votre responsabilité pénale pourra être engagée."'

"Si je croise un clown, je fais le 17", recommande la police sur son compte Twitter pour signaler tout cas de clown malveillant. Elle recommande aussi d'avoir "le réflexe citoyen" en ne participant pas à la diffusion de fausses informations sur internet.

Lire aussi ...

Sur le site Slate : "Pourquoi les clowns nous font peur "

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus