Ile Maurice : Une peine de 14 à 20 de prison requise contre Aurore Gros-Coissy

Publié le Mis à jour le
Écrit par DM

Une audience décisive s'est déroulée le 14 janvier à Port-Louis pour Aurore Gros-Coissy. La procureure a requis une peine comprise entre 14 et 20 ans de prison à l'encontre de la jeune française reconnue coupable de trafic de Subutex en novembre dernier. Une peine "raisonnable" selon la défense. 

Aurore Gros-Coissy est détenue sur l'Ile Maurice depuis 40 mois. Originaire de Saint-Romain-de-Popey, dans le Rhône, elle a été reconnue coupable de trafic de Subutex par la justice mauricienne. Mais la jeune femme n'a cessé de clamer son innocence. A l'audience, son avocat, Me Glover, a fait valoir que la position de la jeune femme ne devait pas se retourner contre elle. Selon lui, la peine d'Aurore Gros-Coissy ne doit pas excéder les 14 ans de prison et 100 000 roupies d'amende. Le juge de la cour d'assises de Port-Louis n'a pas fixé de date pour le rendu de sa décision. La jeune française, qui a été reconduite à la prison de Beau-Bassin, devrait cependant patienter encore une dizaine de jours avant être fixée sur son sort. 

Séline Gros-Coissy et Farid Dekhli, président du collectif des victimes de détournements de médicaments et de stupéfiants, ont fait le déplacement pour la première fois à Port-Louis. La mère d'Aurore Gros-Coissy, qui n'a voulu faire aucune déclaration à l'issue de l'audience, devrait rentrer en France le 22 janvier prochain. 

Les reportages ci-dessous...

durée de la vidéo: 01 min 58
Aurore Gros-Coissy au tribunal : le juge réserve sa décision

 

durée de la vidéo : 01min 55
Aurore Gros-Coisy n'est toujours pas fixée sur son sort ©France 3 RA