Cet article date de plus de 6 ans

Clermont-Ferrand où les amateurs de courts accourent

Du 30 janvier au 7 février, Clermont-Ferrand devient le centre du monde cinématographique alors qu'est organisée la 37ème édition du Festival International du Court-Métrage. Un rendez-vous incontournable pour les amateurs d'histoires courtes.
Extrait de "Guy Mocquet"de Demis Herenger
Extrait de "Guy Mocquet"de Demis Herenger
L'édition 2015 fera-t-elle mieux que l'édition 2014? L'an passé, le Festival International du Court-Métrage avait établi un nouveau record d'affluence avec pas moins de 160 000 entrées enregistrées dans les salles. Cette année, les organisateurs ont visionné 7 733 films pour en retenir 461 en projection et 171 en sélection officielle dans l'une des trois catégories: internationale, nationale et Labo.

Comme souvent, Clermont-Ferrand devrait permettre l'émergence de nouveaux talents, tant devant que derrière la caméra. A ce sujet, Christian Denier, membre du comité de sélection, précise que la compétition Nationale fait apparaître "un tiers de premier film". Le court-métrage serait-il en pleine cure de rajeunissement? Pas impossible. Du coup, même le comité de sélection a fait tomber la moyenne d'âge dans la catégorie Labo. Une compétition qui ne doit pas s'endormir sur ses lauriers, selon Xavier Fayet, membre du comité de sélection Labo. Bien au contraire, elle est là pour chercher de nouvelles manières de raconter des histoires.

Le jury rendra son palmarès le 7 février prochain.

durée de la vidéo: 02 min 08
Clermont-Ferrand: 37ème festival du Court Métrage, présentation



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival du court-métrage de clermont-ferrand culture par ici les sorties