Cet article date de plus de 6 ans

Un festival pas à court de "merchandising"

Cette année, la boutique officielle du festival du Court-Métrage de Clermont-Ferrand a étoffé son offre. Si DVD, sacoches et cartes postales sont toujours là, on trouve aussi des parapluie ou des brassards réfléchissant. Le court-métrage, ce n'est plus que de l'art, c'est aussi du commerce.
Difficile de la rater. Au cœur du hall principal de la Maison de la Culture, la boutique officielle du Festival du Court-Métrage est un îlot de lumières qui révèle toute une collection d’objets tout aussi divers que variés. "Avant, on était très centrés sur les DVD, les livres", explique Diane Malherbe. Mais ça, c’était avant. Avant qu’une nouvelle génération ne prenne progressivement la main sur cet événement culturel majeur et ne décide de lui offrir un "merchandising" à la hauteur de sa renommée.
En 2015, si la sacoche reste l’objet à porter sur soi quand on est festivalier, le public pourra également trouver son bonheur avec une multitude de "goodies comme des porte-clés, des badges, et même des coques de téléphones", poursuit la responsable de la boutique. L’offre s’étoffe et se calque même sur la programmation. Ainsi, le t-shirt représentant l’affiche n’est pas le seul vêtement que l’on peut trouver sur les présentoirs. Cette année, rétrospective sur le vélo oblige, une véritable tenue de cycliste est proposée aux amateurs de la petite reine. "On a aussi un brassard réfléchissant pour le vélo", précise Diane Malherbe. Parmi les autres nouveautés, on peut citer un sac en toile, un parapluie et… de "la bière blanche et blonde made in Clermont-Ferrand".
 
La première tendance de consommation après les premières heures d’ouverture a confirmé que "le sac est vraiment le produit phare, les cartes postales et les timbres sont aussi ce que les gens recherchent comme les affiches"

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival du court-métrage de clermont-ferrand