Mondiaux de ski nordique: Rydzek couronné, Lamy Chappuis 3e au combiné

L'Allemand Johannes Rydzek est devenu champion du monde de combiné (petit tremplin). Le Franc-Comtois Jason Lamy Chappuis, champion sortant, se retrouve sur la 3e marche du podium. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C'est donc Rydzek qui a empoché l'Or, ce vendredi 20 février, aux Mondiaux de ski nordique de Falun, en Suède. Il a devancé l'Italien Alessandro Pittin et le Français Jason Lamy Chappuis. L'Allemand Eric Frenzel, leader de la Coupe du monde et favori de la course, a échoué au pied du podium (4e).

Jason pointait en troisième position du concours après l'épreuve de saut dominée par Frenzel. Le Franc-Comtois a donc sauvé sa place après l'épreuve de ski sur 10km. 

Jason Lamy Chappuis: "Certes, j'étais venu pour défendre mon titre mais cette médaille de bronze signifie beaucoup. Je ne m'y attendais pas. Quand je vois d'où je reviens, de tellement loin. J'ai tiré les leçons des JO de Sotchi (aucune médaille pour le champion olympique 2010, ndlr) pour ne plus commettre les mêmes erreurs. Ici, j'étais beaucoup plus serein. J'ai désormais plus de recul. Pourtant, je n'ai pas connu une préparation facile. Je n'étais plus apparu en compétition depuis un mois en raison de ma blessure (contusion osseuse au périné). Mais avec le staff médical, on a vraiment bien travaillé. Il m'a manqué un peu de jus en fin de course mais c'est normal après un mois sans compétition. Ce fut une journée difficile car le concours de saut a été reporté plusieurs fois à cause du vent. On a patienté au tremplin de 8h00 à 14h00 avant de pouvoir sauter... Mais, c'est mon point fort, j'ai pu gérer l'attente mieux que d'autres concurrents qui ont peut-être perdu de l'énergie et de la concentration. Le point positif de la journée, c'est la prestation d'ensemble des Francais (4 dans les 16 premiers). Cela oouvre de belles perspectives pour le relais dimanche".