Nouveau suicide à la maison d'arrêt de Varces en Isère

C'est la deuxième fois en une semaine qu'un détenu est retrouvé sans vie dans l'établissement pénitentiaire.

Un homme de 24 ans s'est suicidé par pendaison ce vendredi matin à la maison d'arrêt de Varces. Seul dans sa cellule, le jeune détenu  y a été retrouvé mort vers 07H00 . Il n'a pu être ranimé malgré l'intervention du Samu. 
Il avait été placé "sous surveillance spéciale" jeudi après avoir vu un infirmier psychologue "qui s'était inquiété", a indiqué une source syndicale à l'AFP.
Cette surveillance se limitait "à un maton qui regarde par l'oeilleton une fois toutes les deux heures", a regretté l'avocat du détenu, Me Arnaud Lévy-Soussan, estimant que l'administration pénitentiaire n'avait "pas pris les mesures nécessaires".
"On ne peut pas invoquer la fatalité pour masquer le défaut de surveillance", a-t-il ajouté.
En détention provisoire depuis près de deux ans, le jeune homme devait prochainement être jugé par la cour d'assises de l'Isère pour avoir tué un de ses compatriotes à coups de barre de fer en juin 2013 à Grenoble.
Samedi dernier, un détenu de 74 ans s'était déjà suicidé par pendaison à la prison de Varces.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité