• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Affaire “Air cocaïne”: Le comité de soutien à Bruno Odos, très actif dans le Vercors

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

C'est comme si Bruno Odos était otage... d'une situation. A Autrans, en Isère, une banderole rappelle qu'il est depuis 18 mois en République dominicaine. Depuis le début de l'affaire dite "Air cocaïne", des animations ont permis de récolter un peu d'argent et d'aider sa famille.

Par France 3 Alpes

"Y a un comité de soutien avec une armée de gens qui ne nous connaissent pas, qui sont complètement désintéressé (...) je ne sais pas quelles sont les valeurs qui les rapprochent, en tout cas ils n'ont jamais faibli", voilà ce que déclarait, ému, Bruno Odos dans une interview accordée mardi 23 septembre par webcam

Tous les natifs 'du pays' connaissent Bruno, le gamin du village devenu pilote de chasse, retraité de l'aéronavale, pris aujourd'hui dans "la sale" affaire baptisée "Air cocaïne". 700kg de drogue saisis dans un avion privé, à Punta Cana, en République Dominicaine, en mars 2013.

Reportage Jean-Christophe Solari et Dominique Semet
Autrans soutient à Bruno Odos
Intervenants : Thierry Gamot, maire d'Autrans; Cathy Bessaye, commerçante; Régis Guillermet, ami d'enfance de Bruno Odos

Dans le Vercors, une émotion habite particulièrement Régis Guillermet, l'ami d'enfance de Bruno Odos. Depuis que le pilote d'avion est sorti de prison, en juin, après 15 mois de détention préventive, Régis appelle quotidiennement son Bruno.

Extrait du 19/20
Régis Guillermet, un ami de Bruno

 

A lire aussi

Sur le même sujet

A l'EHPAD "vert" de Jasseron (Ain)

Les + Lus