Aïd el-Kébir: 3 abattoirs clandestins démantelés entre Bourgoin-Jallieu et Vienne, en Isère

Image d'illustration / © France 3 Alpes
Image d'illustration / © France 3 Alpes

Les services de la "Protection des populations", accompagnés des forces de l'ordre, sont intervenus dans le Nord-Isère et ont démantelé des abattoirs clandestins. Des éleveurs ou des particuliers procédaient à l'abattage de moutons ou vendaient des bêtes en toute illégalité à l'occasion de l'Aïd.

Par Céline Serrano

"C'est la même chose tous les ans", déclare le directeur de la Protection des populations de l'Isère, Claude Colardelle. Effectivement, chaque année, à l'occasion de la fête musulmane de l'Aïd el-Kebir, même si des sites d'abattage reconnus font l'objet d'un arrêté préfectoral, des fraudes sont constatées.

Ce jeudi 24 septembre, ce sont trois lieux d'abattage clandestins qui ont été démantelés entre Bourgoin-Jallieu et Vienne. Dans les trois cas, il a été mis fin à l'abattage, les carcasses ont été saisies et les animaux vivants consignés. Les contrevenants seront poursuivis et encourent jusqu'à 6 mois d'emprisonnement et 15.000 euros d'amende.

En Isère, seuls les trois abattoirs de La Tour du Pin, du Fontanil Cornillon et de Bourg d'Oisans et deux établissements, à Roissard et Savas-Mépin, sont autorisés à pratiquer ces abattages rituels.

Quatre cas de ventes illégales d'animaux vivants à des particuliers ont également été constatés en ce premier jour de "fête du sacrifice".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus