• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ain : blessé à l'arme blanche, le résident d'un foyer de Belley est mort

Macabre découverte, mardi 3 septembre, dans un foyer d'accueil de Belley (Ain). Un homme âgé de 54 ans a été retrouvé dans une chambre gravement blessé. Malgré l'intervention des secours, il a succombé. Un compagnon d'infortune est entendu par les gendarmes.

Par Dolores Mazzola


Le drame a eu lieu dans l'après-midi sur le site de la résidence Clos Dubost, située rue de l'amitié à Belley. Un pensionnaire du foyer de l'association Alfa 3A a été victime de 3 coups de couteau et a été découvert ensanglanté dans une chambre au rez-de-chaussée de la résidence sociale. Les pompiers ont été appelés par d'autres pensionnaires. Malgré une tentative de réanimation, André B. est décédé sur place. 

Souffrant un retard mental, l'homme était bien connu à Belley, se déplaçant en fauteuil roulant dans les rues de la ville, souvent sous l'emprise de l'alcool, avec d'autres compagnons d'infortune. 

L'enquête a été confiée à la Brigade de recherches de Belley qui a entendu les résidents dans la foulée, et notamment un homme de 64 ans sérieusement soupçonné puisque le corps se trouvait dans sa chambre. Une femme de 56 ans est aussi retenue à la gendarmerie. 
 
Outre les opérations de police technique et scientifique réalisées sur la scène de crime, une autopsie doit rendre ses premiers résultats ce mercredi. Elle devrait permettre d'apporter des éléments supplémentaires aux enquêteurs. 
 

Sur le même sujet

L'exil raconté au Musée de Nantua (Ain)

Les + Lus