Ain : le soulagement des routiers qui retrouvent leurs restaurants

Seuls sur la route, les transporteurs peuvent s'arrêter dans les restaurants qui leurs sont destinés malgré le confinement, depuis un arrêté du 7 novembre dernier. Le retour d'un repas chaud, d'un peu de lien social, et de la possibilité de se doucher...
Le gouvernement a convenu de rouvrir les 250 relais routiers de toute la France, de 18h à 10h, à titre exceptionnel durant la période de confinement.
Le gouvernement a convenu de rouvrir les 250 relais routiers de toute la France, de 18h à 10h, à titre exceptionnel durant la période de confinement. © Philippe de Poulpiquet / Maxppp
C'est presque un service public indispensable pour les routiers. Leurs restaurants ont rouverts depuis lundi 9 novembre, au grand soulagement des transporteurs, que le confinement contraignait à faire leur pause repas dans leur cabine.

Une lumière dans la nuit

La nuit tombe, la lumière s'allume. Tout près de la sortie de l'A40, près de Pont d'Ain (01), la discrète auberge du Mas Pommier prend des airs d'oasis au milieu du désert. "Ça fait du bien, avec ce froid !", souffle un transporteur assis à table. De nombreux camions s'installent sur le parking. L'annonce de la réouverture de quelques restaurants, rien que pour eux, a vite fait le tour des cabines. Pour les routiers, seuls toute la journée, c'est le retour d'un coin de chaleur, d'un peu de confort, de lien social... Et de la douche. Confinement oblige, les sanitaires étaient inaccessibles encore la semaine dernière.

Soir et matin...

Babeth a retrouvé son comptoir, ses fidèles… Dans le département de l'Ain, seulement trois établissements comme le sien ont l'autorisation d'ouvrir. "Rester dans le camion tout le temps, ce n'est pas une vie ! La vie c'est d'aller au contact, boire un verre, manger tous ensemble," explique-t-elle derrière son comptoir. Mais pas question de consommer debout. Les règles de distanciation sociale restent d'actualité. Seuls les routiers ont le droit de profiter de l'endroit. Une cantine ouverte sur arrêté préfectoral le soir mais aussi le matin pour un café, après une nuit passée dans le camion.
 

250 relais ouverts en France

Après des menaces de mouvements sociaux des transporteurs routiers, le gouvernement a convenu de rouvrir les 250 relais routiers de toute la France, de 18h à 10h, à titre exceptionnel durant la période de confinement. Les préfets ont pris des arrêtés dans ce sens pour permettre aux chauffeurs de manger chaud au moins une fois dans la journée.
Selon l'arrêté préfectoral du 7 novembre, 3 établissements destinés aux transporteurs routiers sont ouverts dans l'Ain, et l'entrée se fait sur présentation d'une carte professionnelle.
 
Reportage
durée de la vidéo: 01 min 43
Restaurants routiers ouverts dans l'Ain

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 société économie social