Bourg-en-Bresse et Dijon, qui s’affrontent ce dimanche 26 mars pour le compte de la 25ème journée du championnat de France de basket Elite, sont deux clubs qui se ressemblent : ils n’ont pas encore un gros palmarès, mais ils ont les mêmes valeurs et les mêmes ambitions. Leur confrontation s’annonce spectaculaire, avec la qualification pour les playoffs en ligne de mire. Le match sera retransmis sur France 3 Rhône-Alpes et France 3 Bourgogne-Franche-Comté.

"C'est un match très important: il peut nous permettre de revenir sur les équipes qui sont devant et d'augmenter l'écart avec celles qui sont derrière au classement". Alexandre Chassang, le géant (2m04) de la JL Bourg sait que son club va devoir sortir un gros match ce dimanche 26 mars contre la JDA Dijon en championnat de France de basket Elite. "C'est une rencontre décisive pour les playoffs", poursuit le pivot de 28 ans, qui connaît bien le rival bourguignon, pour y avoir joué pendant trois ans, de 2018 à 2021. "Dijon est dans la même optique que nous. Nous sommes deux équipes qui avons le même niveau et nous sommes toutes les deux un peu malades en ce moment".

La JL Bourg en manque d'intensité

Depuis un mois, en effet, Bourg-en-Bresse alterne le bon et le moins bon. Finaliste de la Leaders Cup en février à Saint-Chamond (Loire), après avoir éliminé Monaco, les hommes de Frédéric Fauthoux ont atomisé Blois 101 à 57 (44 points d'écart!) le 11 mars en championnat. Mais ensuite, ils ont perdu le fil, avec une défaite en Eurocup contre les Ukrainiens de Prometey et une élimination en coupe de France contre Strasbourg samedi dernier 71 à 88. "On a du mal depuis la reprise (après la trêve internationale) de mars", analyse Alexandre Chassang. "On a du mal à défendre, on manque d'intensité, on n'arrive pas à retrouver ce qui faisait notre force jusque là".

Du côté de Dijon, il y a une confiance à reconstruire, comme le titrait cette semaine le journal régional le Bien public. Le club vient de concéder quatre défaites consécutives, ce qui n'était jamais arrivé sous l'ère Nenad Markovic, le coach bosnien, arrivé en 2021. Strasbourg et Jérusalem en coupe d'Europe Top 16, Fos-sur-Mer en championnat et Le Mans en quart de finale de la coupe de France ont eu raison des Bourguignons, en manque de grinta eux aussi.

Réduire l'impact de David Holston

Du coup, les deux rivaux se tiennent dans un mouchoir de poche au classement. Dijon, 5ème, ne compte qu'une victoire de plus que Bourg, 7ème. "Ca va être un beau match", prédit Alexandre Chassang, qui aura plaisir à retrouver quelques uns de ses anciens coéquipiers, notamment le meneur David Holston ou l'ailier fort Abdoulaye Loum. "Il faudra absolument qu'on réduise l'impact d'Holston, c'est lui qu'il faut neutraliser; il nous avait fait mal au match aller". Chassang redoute aussi l'influence de Jacques Alingue ou Gavin Ware, pivots comme lui. Sans oublier Markis Mac Duffie, auteur d'un bon match face au Mans, avec 7 rebonds et 18 points marqués.

Mais Alexandre Chassang croit aux chances de la Jeu. "Nous aurons l'avantage de jouer à domicile devant notre public, et nous avons besoin de l'aide d'Ekinox. Et puis, tous nos joueurs sont en bonne forme physique, nous n'avons pas de blessés. Cela va nous aider au niveau des rotations". Les pistoleros James Palmer Jr et Jordan Floyd pourront donc donner le meilleur d'eux-mêmes. En espérant que la fatigue, qui touche les deux équipes confrontées aux mêmes enchaînements de matchs, soit enfin dissipée.

JL Bourg contre JDA Dijon, ce dimanche 26 mars à partir de 15h05 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté et France 3 Rhône-Alpes, ainsi que sur france.tv et aura.france3.fr. Match commenté par Philippe Réjany et Pape-Philippe Amagou (consultant). Journaliste bord de terrain: Christophe Tarrisse. Réalisateur: Raphaël Gaborieau.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité