Crottet (Ain) : quand un village perd la moitié de ses commerces d'un coup

Le petit centre commercial de Crottet a été la proie des flammes. / © Franck Grassaud
Le petit centre commercial de Crottet a été la proie des flammes. / © Franck Grassaud

Dans le Val de Saône, une commune a perdu la moitié de ses commerces d'un coup. Un incendie a ravagé un institut de beauté et deux établissements de restauration à Crottet, dans l'Ain. Pour un village de 1700 habitants, -où l'on fait tout pour retenir les commerçants-, le sinistre tombe mal.

Par FG

Le feu s'est déclaré dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 janvier. Il serait parti de la cuisine d'un restaurant qui venait d'être redémarrée par le patron, après quelques jours de vacances. Les gendarmes penchent pour une origine accidentelle. Mais dans le petit centre commercial de Crottet, le feu a rapidement gagné la toiture et les flammes se sont propagées à deux commerces voisins : un salon de beauté et un Kebab.

"C'est quand même l'âme du village, c'est sa première façade quand on sort de Pont-de-Veyle (commune voisine)", explique avec regret le maire de Crottet, Daniel Perruche. Evidemment, quand on sait combien les villages ont du mal à retenir leurs commerçants, ce fait divers est un coup dur.

"Ça fait 12 ans que je suis installé ici, j'ai tout perdu et je vais perdre ma clientèle car les travaux vont peut-être durer 6 mois, 1 an, 2 ans ? C'est fini", lance Mehmet Ayaz, le propriétaire du Kebab. 

Et comme un malheur n'arrive jamais seul, des cambrioleurs ont profité de l'absence d'électricité, juste après l'incendie, pour forcer la vitrine d'un salon de toilettage à proximité.  

Les experts se sont succédés en début de semaine, la reconstruction sera sûrement l'unique solution tant la structure, datant des années 80, est réduite à néant.

Reportage Franck Grassaud et Béatrice Tardy
Un incendie détruit 3 commerces à Crottet (Ain)

Sur le même sujet

Les + Lus