• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La manifestation des gilets jaunes du 1er décembre a dégénéré à Bourg-en-Bresse : 4 interpellations

-Les manifestants de Bourg en Bresse (01) ont monté une barricade qu ' ils ont enflammée avenue Alsace Lorraine - 01/12/18 / © MAXPPP
-Les manifestants de Bourg en Bresse (01) ont monté une barricade qu ' ils ont enflammée avenue Alsace Lorraine - 01/12/18 / © MAXPPP

Samedi 1er décembre, dans l'après-midi, la manifestation des gilets jaunes a dégénéré dans plusieurs villes de la région Auvergne Rhône-Alpes et notamment à Bourg-en-Bresse. 

Par Dolores Mazzola

La ville de Bourg-en-Bresse a été le théâtre de débordements samedi après-midi, 1er décembre, nouvelle journée nationale de mobilisation des gilets jaunes. Dans la nuit de samedi à dimanche, l'heure était au nettoyage....
 

Des dégradations et des heurts à Bourg-en-Bresse samedi 1er décembre


"En début d’après-midi, un rassemblement de gilets jaunes s’est constitué à Bourg-en-Bresse au carrefour de l’Europe et au parc des expositions," indique la préfecture dans un communiqué. La situation s’est brutalement tendue lorsque des manifestants se sont dirigés vers la préfecture.

"350 manifestants ont pris d’assaut la préfecture. Un groupe radicalisé s’est introduit au sein de la préfecture en détruisant une partie des grilles métalliques donnant accès à la cour d’honneur," précise le texte. Les policiers sont intervenus.

Les manifestants ont quitté le secteur de la préfecture pour s’installer Avenue Alsace-Lorraine à hauteur de l’office de tourisme, poursuit le texte. "100 manifestants, dont 30 jeunes déterminés, visages masqués, capuches et sac à dos soutenus par soixante-dix personnes ont alors démonté les barrières métalliques bordant un chantier et ont formé une barricade en utilisant les matériaux et gravats au milieu de l’avenue auxquels ils ont mis le feu." Les autorités préfectorale soulignent que des dégradations importantes ont été commises à l'intérieur de l'édifice municipal et que les forces de l'ordre ont été victimes de plusieurs jets de projectiles.

Les heurts ont provoqué trois blessés légers. Ils ont été pris en charge par les pompiers et transportés vers le centre hospitalier de Fleyriat. Quatre personnes ont été interpellées.

Le préfet de l'Ain, Arnaud Cochet, "condamne avec une absolue fermeté toutes les violences qui ont
émaillé la manifestation à Bourg-en-Bresse."


La réaction du maire de Bourg-en-Bresse

A lire aussi

Sur le même sujet

Lionel Beffre, Préfet de l'Isère.

Les + Lus