Les habitants du département de l'Ain ont choisi leur nom: Aindinois et Aindinoises

© F.Grassaud
© F.Grassaud

Fin du suspense ce dimanche après-midi, les habitants de l'Ain sont à présent des Aindinois et des Aindinoises. Entre le 10 février et le 10 avril 2018, chacun était appelé à voter sur internet pour trouver un gentilé. Finalement, le résultat fait plutôt dans la simplicité.  

Par France 3 Rhône-Alpes

Le 17 janvier dernier, Jean Deguerry, président LR du Conseil départemental de l'Ain, annonçait officiellement qu'il fallait trouver un gentilé pour les habitants. Une question d'identité, selon lui. Un comité chargé de piloter la démarche a donc vu le jour, composé de membres emblématiques ayant un lien privilégié avec l'Ain.

Ce comité a sélectionné trois gentilés possibles dans une liste de propositions spontanées. Dès le 10 février, les habitants étaient appelés à s’exprimer en votant sur le site internet du Département ou sur celui de France 3. Plus de 30.000 personnes ont participé au suffrage.

Le nom choisi a donc été dévoilé en milieu d'après-midi, ce dimanche 24 juin.

Reportage Franck Grassaud et Benjamin Metral / Images drone JP. Poupon 
Un nom pour les habitants de l'Ain
Aindinois et Aindinoises... c'est le nom choisi pour les habitants de l'Ain.  - France 3

Pour cette fête du gentilé, l'ambiance était digne d'une garden-party populaire dans le parc de la préfecture à Bourg-en-Bresse, exceptionnellement ouvert au public. Entre 3 et 4.000 Aindinoises et Aindinois ont fait le déplacement, de nombreuses animations étant prévues comme les concerts de Louis Delort et du groupe Slyv. 
 


Les trois noms préalablement retenus: 


Initiain / Initiaine
C'est à partir du XIIIe siècle que la déclinaison latine de ce qui allait devenir plus tard Ain prend la forme de Ynnis, puis innis. Si le sens de cette version latine reste en bonne partie encore obscure, la résonance avec le mot « initiative » mérite d’être soulignée.

Aindinois / Aindinoise
C’est à partir de 1337 que la forme latine du mot Ain évolue vers Indis. Cette proposition entre par ailleurs en cohérence avec le nom donné aux habitants de Pont-d'Ain (Pondinois / Pondinoise) qui sont les seuls dans le Département à intégrer l’Ain dans leur gentilé local.

Ainain / Ainiaine
Le nom du département sert de préfixe à cette proposition qui se décline de façon originale au féminin.

Sur le même sujet

Oyonnax. Raconte une histoire avec ma vie

Les + Lus