Municipales 2020 : Jean-François Debat, maire sortant de Bourg-en-Bresse (Ain) brigue un 3e mandat

Le maire (PS) sortant de Bourg-en-Bresse depuis 2 mandats, Jean-François Debat a annoncé ce mercredi 27 novembre briguer un 3è mandat en mars 2020. / © FTV
Le maire (PS) sortant de Bourg-en-Bresse depuis 2 mandats, Jean-François Debat a annoncé ce mercredi 27 novembre briguer un 3è mandat en mars 2020. / © FTV

Jean-François Debat, le maire socialiste sortant de Bourg-en-Bresse (Ain) est candidat à sa réélection et défend son bilan sur 12 années. Il était l'invité du 12/13 de France 3 Rhône-Alpes ce mercredi 27 novembre. 

Par N.MB


Ils sont finalement nombreux les maires sortants des grandes villes de Rhône-Alpes à vouloir garder leur fauteuil de maire. C'est le cas de Jean-François Debat qui sollicite les électeurs pour un 3e mandat à la mairie de Bourg-en-Bresse (Ain).

Aux mauvais esprits qui ne verraient là aucun signe de renouvellement, le maire socialiste répond sereinement "lorsque j'ai été élu en 2014, il n'y avait pas eu de maire réélu depuis plus de 30 ans. Je crois que les électeurs font le choix qui leur parait adapté pour la Ville".

"Bourg-en-Bresse est ma ville, et j'ai envie de continuer à la faire grandir."

Jean-François Debat est confiant, "j'ai le sentiment que Bourg-en-Bresse se transforme et que les habitants le reconnaissent, et au-delà même des clivages politiques".

Le parti socialiste joue un peu sa dernière carte lors de ces municipales 2020 après ses dernières déconvenues électorales, mais qu’à cela ne tienne l'élu revendique toujours cette étiquette.

"Je n'ai jamais masqué mon étiquette politique. On le savait en 2014, au creux du quinquennat de François Hollande, et pourtant j'ai été élu."

"Je pense même qu'aux élections municipales 2020, nous aurons une autre France. Une France qui aura majoritairement des maires de gauche, souvent socialistes ou des maires de droite, souvent LR, simplement parce que c'est la réalité de l'ancrage du terrain."

Un bilan positif pour Jean-François Debat, plus mitigé pour ses adversaires

Bien sûr, le bilan du maire de Bourg-en-Bresse vu par Jean-François Debat est positif. Bien sûr, ses adversaires dressent un bilan plus mitigé de l'élu, pointant du doigt notamment le manque de sécurité en ville, à l'image du candidat du Rassemblement National, Jérôme Buisson. "Le soir, les gens sortent soit accompagnés soit avec une bombe lacrymogène." Ce à quoi le maire-candidat rétorque : "que le RN fasse sa campagne sur la sécurité, ce n'est pas franchement un scoop. Evidemment que pour moi la sécurité est une préoccupation quotidienne et les chiffres donnés par la préfecture montrent au contraire, une diminution globale des faits de délinquance à Bourg-en-Bresse."

En résumé, la campagne bat déjà son plein à Bourg.
 
Invité. JF. Debat, maire de Bourg-en-Bresse

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus