Musique & confinement : un brass band de l'Ain garde le lien par webcam

© Gouttes de cuivre
© Gouttes de cuivre

D'habitude, ils se retrouvent dans une salle de Saint-Martin-du-Mont (Ain). Coronavirus oblige, l'ensemble musical "Gouttes de cuivre" est aujourd'hui confiné. Mais les répèt' se poursuivent par webcam et le brass band publie des vidéos où une vingtaine de musiciens jouent comme si de rien n'était.

Par Franck Grassaud


Le brass band, c'est un ensemble musical exclusivement composé de cuivres et de percussions. Les amateurs de "Gouttes de cuivre" respectent le critère anglosaxon à la lettre, avec en plus quelques instruments très rares comme un saxhorn alto en mi bémol. Ces passionnés ont une vie professionnelle qui n'a souvent rien à voir avec la musique. Ils se retrouvent toutes les 2 semaines au-dessus de la salle des fêtes de Saint-Martin-du-Mont, à quelques kilomètres de Bourg-en-Bresse. Le groupe peut compter jusqu'à 45 musiciens. 

En mal de répétitions, à cause du confinement, le chef d'orchestre Jérôme Blanc a eu l'idée de faire travailler ses ouailles à distance. "On était dans une bonne vague, on était plutôt pas mal ces derniers temps, c'était dommage d'en rester là", explique-t-il. Il lui fallait trouver un truc pour que les amateurs ne perdent rien de leur aisance et donner du grain à moudre aux plus aguerris. 
 

L'orchestre à la maison

"Comment travailler à distance ? C'était la grande question, les webcams se sont logiquement imposées", détaille Jérôme. Mais il fallait un "produit fini" pour donner du corps à l'opération. D'où la folle idée d'un clip de l'orchestre à la maison. Le chef s'est mis au montage vidéo en quelques heures : "J'ai téléchargé un logiciel, ça faisait longtemps qu'on voulait se mettre à la vidéo pour voir notre évolution, là on n'avait pas d'autre choix"

Car si les morceaux donnent l'impression d'une interprétation en groupe, chacun joue dans son coin. Jérôme donne juste le tempo à respecter en s'enregistrant en amont avec un métronome. 

Reportage Franck Grassaud, Patrick Dehais
Ain. Un brass band vit la musique à distance

Le bout à bout nécessite ensuite une vingtaine d'heures de travail. Imaginez, il y a jusqu'à 16 musiciens en simultané ! 

C'est ainsi que l'aventure donne aujourd'hui 3 vidéos. Le succès est tel sur les réseaux sociaux que le brass band a décidé de s'ouvrir à tous les musiciens qui le souhaitent.  

Les voici sur leur dernier opus, la reprise de "Thrift Shop", chanson hip hop du duo Macklemore & Ryan Lewis. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus