Solidarité. Des restaurateurs livrent des repas aux soignants de Bourg-en-Bresse (Ain)

La livraison des repas pour les soignants de l'Hôpital Fleyriat à Bourg-en-Bresse (Ain). / © via Facebook - Caroline Daeschler Sommelière
La livraison des repas pour les soignants de l'Hôpital Fleyriat à Bourg-en-Bresse (Ain). / © via Facebook - Caroline Daeschler Sommelière

Depuis le samedi 21 mars, des plats sont livrés aux soignants de l'hôpital Fleyriat à Bourg-en-Bresse (Ain). Des chefs du secteur se mobilisent à tour de rôle pour nourrir les personnels des Urgences et du SMUR. 

Par Franck Grassaud

"Je les taquinais depuis quelques jours en leur demandant si leur cuisine était bien propre, s'ils n'en avaient pas assez de la nettoyer pour rien", explique Caroline dans un sourire. La sommelière a donc eu l'idée de fédérer des chefs de la Bresse pour qu'ils se remettent aux fourneaux, et donnent un coup de pouce aux soignants. 

"On a ensuite organisé tout ça. Benjamin et Benoit ont commencé par livrer une quarantaine de burgers bressans et autant de sandwiches à la rillette de truite, ça c'était samedi. Dimanche, ils ont eu du pot au feu. Aujourd'hui, on a encore apporté des salades et des quiches", explique celle qui coordonne un peu l'opération. "Evidemment, le self de Fleyriat est encore ouvert pour les personnels du Centre hospitalier. Mais cet appoint doit aider ceux qui n'ont plus le temps d'aller manger. Ils peuvent aussi l'emporter chez eux pour se nourrir en fin de service", détaille Caroline.

Depuis que la petite entreprise a fait du bruit sur les réseaux sociaux, un producteur de volailles a aussi proposé d'en abattre pour donner un coup de main. Il promet également des oeufs. C'est ainsi que médecins, infirmiers et autres agents hospitaliers profitent des produits du terroir, une parenthèse gastronomique dans leur journée alors qu'on les sait très sollicités. 

"Je tenais à dire qu'on prend toutes les précautions lors des livraisons. Une seule personne apporte les repas, en plus on essaie de trouver quelqu'un qui habite à proximité de l'hôpital", tient à préciser Caroline. 

Une chose est sûre, cet élan du coeur des restaurateurs du secteur est géré en silence. "Aucun ne veut être cité", conclut Caroline. 

Une adresse mail est ouverte si d'autres chefs veulent donner la main: chefspourfleyriat@gmail.com
 
   

Sur le même sujet

Les + Lus