Une croix gammée taguée sur la maison d'une juge pour enfants

Une croix gammée a été taguée sur le domicile d’une juge pour enfants à Bourg-en-Bresse, dans la nuit du 7 au 8 mai. La magistrate a porté plainte.

C’est une sinistre découverte. Une juge pour enfants du tribunal de Bourg-en-Bresse a retrouvé son domicile tagué d’une croix nazie. Le graffiti a été peint à la bombe dorée, à l’envers sur l’un des piliers du portail. L’acte aurait été commis dans la nuit du 7 au 8 mai dans cette avenue pourtant passante, menant à l’hypercentre de Bourg-en-Bresse.

La magistrate et son époux ont porté plainte au commissariat de Bourg-en-Bresse le 8 mai au soir. Car si l'inscription peut être l’œuvre d’un individu isolé cherchant un mur au hasard, il pourrait également s’agir de représailles ciblées, dues à l’activité professionnelle de la propriétaire. Du fait des décisions de justice extrêmement sensibles qu’elle rend, la juge est exposée à d’éventuels mouvements d'humeur des justiciables, notamment des parents. Les services de police seront chargés de faire toute la lumière sur cette affaire.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité