• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : dans l'Allier, un manifestant interpellé après le caillassage de pompiers et de gendarmes

Les gilets jaunes se sont regroupés lundi 20 novembre au rond-point des Ancises de Creuzier-le-Neuf dans l'Allier. / © Stéphanie Vinot / France 3 Auvergne
Les gilets jaunes se sont regroupés lundi 20 novembre au rond-point des Ancises de Creuzier-le-Neuf dans l'Allier. / © Stéphanie Vinot / France 3 Auvergne

Quatre gilets jaunes ont caillassé des pompiers et des gendarmes lundi 19 novembre à Creuzier-le-Neuf dans l'Allier, en fin d'après-midi. L'un d'entre eux a été interpellé et placé en garde à vue. Il passe en comparution immédiate devant le tribunal de Cusset mardi 20 novembre après-midi.
 

Par Catherine Lopes

Lundi 19 novembre, à Creuzier-le-Neuf, dans l'Allier, des pompiers et des gendarmes ont essuyé des tirs de projectiles par 4 individus vers 17h15. Les soldats du feu étaient alors en pleine intervention et tentaient d'éteindre 5 feux allumés par les gilets jaunes au rond-point des Ancises. Quatre manifestants ont alors caillassé le camion des pompiers, les pompiers et les gendarmes. Un individu a été interpellé, les autres ont réussi à prendre la fuite.
Il a été déféré et devra se présenter au tribunal le 12 décembre prochain. Mardi 20 novembre soir, il a été remis en liberté.
Par ailleurs, un autre gilet jaune a été interpellé lundi 19 décembre, à Varennes-sur-Allier.
Il aurait proféré de menaces de mort à l'encontre d'un gendarme. Durant sa garde à vue, il a dégradé sa cellule. Il est passé en comparution immédiate mais l'audience a été renvoyée au 6 décembre prochain. Il a été placé en détention provisoire.
 

Sur le même sujet

Bébés sans bras, la piste de l'eau

Les + Lus