Allier : deux feux maîtrisés à Montluçon et à Cosne-d’Allier

Mardi 25 août, deux feux se sont déclarés dans l’Allier à Montluçon et à Cosne-d’Allier. De nombreux sapeurs-pompiers ont été mobilisés.
 
Mardi 25 août, un feu s'est déclaré sur la commune de Montluçon dans l'Allier.
Mardi 25 août, un feu s'est déclaré sur la commune de Montluçon dans l'Allier. © Jean-Luc Roussilhe / FTV
Mardi 25 août, les sapeurs-pompiers de l’Allier sont mobilisés sur deux feux importants. Le premier est situé sur la commune de Montluçon, au lieu-dit « Châtelard ». Il s’est déclaré vers 13h15. A 15 heures, une trentaine d’hectares avaient brûlé : il s’agit d’herbes sèches. Les sapeurs-pompiers ont veillé à protéger plusieurs points sensibles, dont une zone pavillonnaire, un Institut médico-éducatif (IME) et un hôpital psychiatrique. Une soixantaine de résidents de l’IME ont été évacués vers la halle des sports de la commune par principe de précaution.

Des renforts de sapeurs-pompiers

Actuellement, une quarantaine de soldats du feu essaient de limiter la propagation du sinistre. Des renforts de tout le département de l’Allier sont présents, de Montluçon, Huriel, Montmarault et Néris-les-Bains. Les sapeurs-pompiers sont confrontés à des difficultés d’accès. A 18 heures, 65 hectares avaient brûlé. Pas moins de 65 pompiers étaient mobilisés. Ils doivent recevoir les renforts d'un avion Dash 8 en provenance de Nîmes pour accéder à des zones plus difficiles à atteindre. L'objectif des pompiers est de
fixer le feu avant la tombée de la nuit. 
Un avion en provenance de Nîmes est venu prêter main forte aux sapeurs-pompiers à Montluçon.
Un avion en provenance de Nîmes est venu prêter main forte aux sapeurs-pompiers à Montluçon. © SDIS 03


Le feu a été maîtrisé peu avant 20 heures. En tout, 68 hectares ont brûlé. Mercredi 26 août, une vingtaine d'hommes sont encore sur place pour une surveillance actif du site et éviter tout départ de feu. Les 35 résidents évacués de l'hôpital psychiatrique devraient regagner les lieux dans la journée. Une enquête a été ouverte par le parquet de Montluçon afin de déterminer les causes du sinistre.

Un autre feu

Un second feu est en cours. Il s’est déclaré vers 13h sur la commune de Cosne-d’Allier, au lieu-dit « Clavière ». Quinze hectares d’herbes sèches ont brulé. Une sapinière est menacée. Environ quarante soldats du feu sont mobilisés sur ce sinistre.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers