Tour de France : le coureur de Montluçon Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune

Lundi 31 août, à l’issue de la 3e étape du Tour de France, le coureur de Montluçon, Julian Alaphilippe, a conservé le maillot jaune. L’étape entre Nice et Sisteron a été remportée par l'Australien Caleb Ewan au sprint.
 

Lors de la 3e étape du Tour de France, lundi 31 août, Julian Alaphilippe est parvenu à conserver le maillot jaune.
Lors de la 3e étape du Tour de France, lundi 31 août, Julian Alaphilippe est parvenu à conserver le maillot jaune. © MARCO BERTORELLO / AFP
Lundi 31 août, Julian Alaphilippe, le coureur originaire de Montluçon, a réussi à conserver le maillot jaune. L’étape du jour reliait Nice à Sisteron, sur un parcours vallonné de nature à inspirer baroudeurs et sprinteurs. Cette 3e étape a été remportée par l'Australien Caleb Ewan au sprint.
Trois petits cols de troisième catégorie étaient au programme, Pilon, Faye, les Lèques, avant le final dans la vallée de la Durance.

L'abandon d'Anthony Perez

"C’est une étape a priori dédiée aux sprinteurs. Mais c’est en trompe-l’oeil !", estimait le directeur de course Thierry Gouvenou qui chiffrait à 3100 mètres le dénivelé positif de l’étape. La course a été marquée par la chute du français Anthony Perez, alors qu’il était leader virtuel du classement de la montagne. Le coureur de l’équipe Cofidis s’est fracturé la clavicule gauche dans une descente. Victime d’une crevaison, il aurait percuté une voiture en tentant de réintégrer le peloton. Il a abandonné le Tour.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport