Tour de France : Julian Alaphilippe préserve son maillot jaune

A l’issue de la 4e étape du Tour de France, mardi 1er septembre, le coureur originaire de Montluçon dans l’Allier, Julian Alaphilippe a pu conserver son maillot jaune. L’étape, entre Sisteron et Orcières-Merlette, a été remportée par le Slovène Primož Roglič.
 

Après la 4e étape du Tour de France, Julian Alaphilippe est toujours en jaune.
Après la 4e étape du Tour de France, Julian Alaphilippe est toujours en jaune. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Mardi 1er septembre, à l’issue de la 4e étape du Tour de France, le coureur originaire de Montluçon dans l’Allier, Julian Alaphilippe est parvenu sans encombre à conserver le maillot jaune de leader. L’étape a été remportée par le Slovène Primož Roglič.

J’aurais bien aimé gagner

Julian Alaphilippe a déclaré : « L’objectif aujourd’hui était de contrôler pour garder le maillot. Forcément dans le final, j’aurais bien aimé gagner. C’est ce que j’ai essayé de faire mais le tempo était très élevé dans la dernière ascension. J’étais en rupture mais il n’y a pas forcément de déception. Je suis content d’être en jaune demain. C’était une étape très difficile. Je suis très fier de mon équipe. Je tiens vraiment à les remercier. Par contre, on ne pourra pas tenir la cabane comme ça longtemps. Je n’ai pas envie de ruiner l’équipe. On n’est pas venus là pour contrôler pendant 3 semaines ».
Cette étape, longue de 160,5 kilomètres, s’est tenue entre Sisteron et Orcières-Merlette. La veille, Julian Alaphilippe avait annoncé qu'il allait "tout donner dans le final" pour conserver sa tunique dorée à l'issue de l'étape offrant quatre ascensions répertoriées avant la dernière montée, vers Orcières-Merlette et ses 7,1 km à 6,7% de moyenne.

Une arrivée au sommet

C’était la première fois qu’une arrivée au sommet se produisait aussi tôt sur la Grande Boucle, dès la 4e étape. Mercredi 2 septembre, entre Gap et Privas, le leader de l’équipe Deceunick-Quick Step va tenter de le conserver une journée de plus. Les spécialistes considèrent que si le maillot jaune du Français survit à l'étape du 1er septembre, Julian Alaphilippe pourra le garder jusqu'à la fin de la première semaine. Des pronostics à confirmer dans les jours qui viennent.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport